→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Le blues tamasheq d’Aratan N’Akalle sur « Bariz»

Contraints de fuir la crise au nord du Mali, ces « enfants du pays » se sont rencontrés dans les camps de réfugiés en 2012 avec comme seul havre de paix pour survivre, la musique de leur culture tamasheq inscrite au patrimoine culturel malien. Pour garantir un résultat à la hauteur, l’album a été enregistré au studio du gardien de la musique blues du fleuve Niger, Ali Farka Touré. 

Dès les cinq premières notes de guitare, leur single donne la cadence. Premier extrait de l’album à venir Manamosse Kaltamasheq, « Bariz » est à l’image de l’œuvre complète du groupe : un concentré de culture tamasheq dans un mélange très rythmé de blues et de rock. Le Groupe Aratan N’Akalle présente sa chanson à la fois comme une poésie d’amour et un hommage nostalgique à leur culture. Sous la maestria de leur directeur artistique, l’illustre bluesman malien Vieux Farka Touré – fils d’Ali Farka Touré, les jeunes musiciens ont transposé leur poésie à la fois douce et amère sur un rythme endiablé en souvenir de Bariz, ce quartier au sable chaud de Tombouctou. Leur chanson se transforme alors en véritable hymne qui peut se murmurer, se crier ou se danser.

Rentrés au Mali depuis quelques années, les jeunes se sont donnés pour mission de participer à la cohésion sociale à travers leur musique. Grâce à elle, ils partagent fièrement leur culture tamasheq et espèrent faire cesser la stigmatisation dont leur communauté issue nord du Mali est encore victime. En puisant dans le courant musical « Assouf » (« la nostalgie », en tamasheq), ils trouvent une source d’apaisement et de réconciliation avec eux-mêmes et avec le monde. Un résultat à la hauteur de la renommée internationale de la musique mandingue, dont les riffs de guitare traversent les époques et les expériences, heureuses ou malheureuses, de la vie. 

L’album Manamossé kel tamasheq sortira le 22 janvier prochain via Guess Africa

Écoutez Aratan N’Akalle dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé