→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Branko s’associe au prometteur EU.CLIDES sur l’élégant « Tempo Torto »

Sur son nouveau single « Tempo Torto », le producteur lisboète continue de mettre en lumière les nouveaux talents de la scène portugaise en s’unissant avec le chanteur et guitariste d’origine cap-verdienne EU.CLIDES.

Cette année, malgré les conditions imposées par le confinement, la créativité de certains artistes ne s’est montrée en rien altérée, bien au contraire. Branko fait définitivement partie de ceux-là. Après avoir épaulé la montée en puissance de Dino d’Santiago sur son très bel album Kriola, parcouru le Portugal du nord au sud avec des DJ sets à couper le souffle cet été et dévoilé sa compilation Enchufada Na Zona vol. 2, l’homme derrière les Buraka Som Sistema a eu une année bien chargée. Et il n’est apparemment pas prêt de s’arrêter en si bon chemin.

Branko fait désormais équipe avec le talentueux EU.CLIDES sur un titre poétique intitulé « Tempo Torto ». Faisant littéralement allusion au « temps tordu » de la période de confinement que l’on traverse, le morceau nous invite à nous évader sur un rythme enivrant dans la veine des productions récentes de Branko et qu’il perfectionne depuis la sortie de son dernier album en 2019, Nosso. Le clip chorégraphié, minimaliste mais non moins superbe, met en scène la danseuse Maria Antunes au grand air et dont les mouvements se voient déformés par des glitches. 

Pour en revenir au jeune guitariste et chanteur de vingt-trois ans, Euclides Gomes de son vrai nom, c’est un proche collaborateur de Mayra Andrade et l’a notamment accompagné sur la tournée de Manga. Aux côtés des talents émergents que sont Pedro Mafama et Rita Vian avec lesquels il a collaboré cette année, Branko considère EU.CLIDES comme un des artistes de la nouvelle génération « représentant une nouvelle forme de regarder la tradition portugaise », affirmait-il il y a quelques jours pour le média Rimas e Batidas. Pour couronner le tout, EU.CLIDES s’est vu invité par Branko à le rejoindre sur la scène du Campo Pequeno le week-end dernier, dans le cadre de l’un des très rares concerts encore maintenus du côté de Lisbonne.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé