→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 2 semaines

Amaarae s'entoure de Cruel Santino et Kojey Radical dans le clip de « JUMPING SHIP »

Sur ce clip extrait de son album The Angel You Don’t Know, la chanteuse ghanéenne mène sa barque avec le rappeur britannique Kojey Radical et le Nigérian Cruel Santino.

Sa voix est reconnaissable entre mille ! Soyeuse d’apparence, Amaarae peut se révéler aussi impitoyable qu’une épine de châtaigne lorsqu’il s’agit d’aiguiser un rap aux paroles mordantes. Si des amis ghanéens lui ont un jour conseillé de s’en tenir à l’afrobeats ou au highlife pour réussir dans le pays, elle est convaincue que sa vie dans la diaspora américaine a enrichi son art intelligemment. Cette artiste libre et nonchalante fait crépiter la scène alternative africaine et refuse de s’enfermer dans un style musical.

Ce clip filmé à Londres avec Cruel Santino et Kojey Radical, il faut bien avouer, on ne l’avait pas vraiment vu venir. Entre baile funk et RnB sur une mélodie de guitare à la mode, le titre est chanté par Amaarae tout en douceur et maîtrise. « JUMPING SHIP » s’inspire des disques de baile funk et Garage du début des années 2000 et reflète la personnalité caméléon de l’artiste : « Je travaille dans des genres et des styles différents et je pousse vraiment mes limites personnelles – des tempos plus rapides, des paroles plus engagés, des textures et des tons plus audacieux, la même chose est évidente dans les visuels aussi. La confiance. L’audace est évidente dans tout le disque. Je ne recule devant aucune chanson. Il y a toute une gamme d’humeurs et d’énergies – parfois c’est sexy, parfois c’est anarchiste, parfois c’est triste et d’autres fois c’est ludique. Au fond, ce projet est ma forme de gospel. Je suis en quête d’évangéliser le peuple. Si vous n’étiez pas un croyant d’Amaarae avant. Vous n’avez pas le choix maintenant. Je me suis efforcé de faire en sorte qu’il y ait quelque chose pour chaque type de personne. » Sur ce titre on la retrouve en prise avec son pouvoir attracteur, ce qui la pousse à remettre en question sa relation de couple. Une position de force où elle affirme pleinement ses désirs sans craindre le regard des hommes.  

Ama Serwah Genfi, connue sous le nom d’Amaarae, a grandi entre Accra, Atlanta et le New Jersey. Cette interculturalité a renforcé la force motrice de l’artiste, qui a fait de ses expériences un style singulièrement émouvant. Petite, elle écoutait les chansons de Nina Simone et Aretha Franklin avec sa mère, mais elle a également découvert le rap de 50 Cent avec un cousin. À Atlanta elle tombe amoureuse de l’album 808s and Heartbreak du rappeur Kanye West et pendant son séjour au New Jersey, elle se forge un style personnel engendré par la fusion du funk et les influences gothiques de l’environnement rural de l’époque. Une artiste aux multiples facettes à suivre de très près. 

The Angel You Don’t Know est disponible sur toutes les plateformes de streaming. 

Écoutez Amaarae dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé