→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
We Are Busy Bodies rend hommage à l’Eboni Band
Art Stewart & Marvin Gaye

We Are Busy Bodies rend hommage à l’Eboni Band

Le label revient sur la rencontre de Motown Records et de l’Afrique de l’Ouest, en rééditant le premier album éponyme du groupe emblématique de l’afro-funk des années 80.

Le label canadien We Are Busy Bodies rend hommage à l’Eboni Band en rééditant leur premier album, rencontre fortuite, entre Gerald Theus, issu des studios de Motown Records, qui était à l’initiative d’Eboni Records en Côte d’Ivoire durant les années 70, et Abdoulaye Soumare, qui avait rencontré Gérald à Abidjan. Abdoulaye vivait à l’époque aux États-Unis, ce qui n’a pas empêché Gérald de le convaincre de rester dans la capitale ivoirienne afin de travailler sur quatre enregistrements réalisés par les talents locaux d’Eboni Records, avant de s’envoler tous ensemble pour Los Angeles et d’y produire de la musique aux côtés de musiciens de Motown.

Cette réédition, remasterisée par Noah Mintz, vise ainsi à rappeler l’harmonie entre des musiciens africains et états-uniens, dont Fred Wesley, le chef d’orchestre de James Brown, Nolan Smith, ayant travaillé pour Marvin Gaye et Stevie Wonder, Ernie Fields, ou encore Quentin Dennard, qui a accompagné Aretha Franklin. Ils forment une symbiose emplie de soul avec les musiciens africains signés par Eboni Records, à savoir Abdoulaye Soumare, Amadou Doukoure, Mamadou Doumbia, Fode Drame, Gun Morgan ou encore Lamine Konte. Nous pouvons y entendre des instruments typiques de l’Afrique de l’Ouest, à l’instar du djembé ou de la kora, accompagnés des cuivres de Detroit et de Motown, mais aussi des arrangements d’Art Stewart et de Greg Middleton. L’album a par la suite été masterisé aux studios Hitsville de Motown.

« Sing a Happy Song (Shake It Down) », le premier titre disponible, est un véritable hymne à la joie, rappelant l’âge d’or de l’afro-funk, au-delà des frontières continentales.

Précommandez Eboni Band, avant sa sortie le 18 juin, via We Are Busy Bodies.

Retrouvez l’Eboni Band dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé