→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Omaar chamboule la culture club mexicaine sur un nouvel album

Le Mexicain Omaar s’approprie techno, dembow et gqom sur le bien nommé Drum Temple, nouvel album qui confirme sa singularité en tant que producteur. PAM vous propose d’écouter le morceau « Ritmo » en avant-première.

NAAFI est définitivement une structure sur laquelle on peut compter quand il s’agit d’avancer des pions sur l’échiquier de la musique club et alternative mexicaine. Né en 2010 sur les fondations d’une série de soirées, ce collectif de DJs porté par Mexican Jihad et Tomás Davo est par la suite devenu un label dans lequel la jungle, la techno, le hip-hop mexicain et le son de l’Afrique du Sud rencontrent le reggaeton, la cumbia et autres musiques traditionnelles latines. Signifiant littéralement « No Ambition And Fuck-all Interest », le label s’affranchit des barrières par sa philosophie, faisant tomber les œillères de la culture club mexicaine pour « décoloniser le dancefloor », à l’image de la compilation NAAFI X, qui célébrait l’année dernière leurs 10 ans d’existence.

Omaar – Ritmo

Avec quatre sorties à son actif, Omaar en est l’un des piliers. Il succède ici aux excellentes sorties de Tygapaw et Dengue Dengue Dengue, avec Drum Temple, 7 morceaux percussifs et introspectifs où il tente d’exprimer ses rêves et expériences. Originaire de Mexico City, Omar Suárez a été sensibilisé très jeune à la musique électronique, obsédé par le son des ghettos de Londres. Il démarre sa carrière de producteur en 2012, façonnant sa signature sonore en mêlant ses influences drum’n bass, grime et UK garage aux sons clubs ou traditionnels d’Amérique latine et d’Afrique. Le touche-à-tout tente dans ce nouvel album d’écrire sa propre vision des styles deep house, dembow, techno ou même gqom, à l’image de « Ritmo », interprétation tribale et singulière du genre.

L’album, qui sortira le 16 avril, est agrémenté de remixes de Lao, Nick León Remix et WRACK, trois habitués du label. Précommandez-le ici.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé