→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Le groupe de rock BLK JKS de retour avec un album rétrofuturiste

De plus en plus populaire en Afrique du Sud, BLK JKS compte bien apporter un nouveau souffle à la scène musicale de Johannesburg avec leur prochain album, Abantu/Before Humans.

BLK JKS, se prononçant « Black Jacks », laisse place aux singularités de chaque membre, tel que le guitariste Mpumi Mcata, vêtu comme les Black Uhuru des années 80. Leur premier album, After Robots, a connu un grand succès, dans le monde entier. Le magazine Rolling Stone a par exemple qualifié les BLK JKS comme le « meilleur nouveau groupe africain », suite à sa collaboration avec Alicia Keys lors de la Coupe du monde de football 2010. Performant principalement au sein des festivals et des boîtes de nuit en Afrique du Sud, ils ont aussi joué auprès du Malien Farka Touré et du groupe états-unien The Roots. Les BLK JKS constituent ainsi une source d’inspiration pour Urban Village.

Désormais, BLK JKS nous transporte avec Abantu/Before Humans, un album rétrofuturiste que le groupe définit ainsi : « Une anthologie audio obsidian rock complète, entièrement traduite et transcrite, relatant les anciennes technologies spirituelles et les exploits de l’Afro-bionique préhistorique et post-révolutionnaire, ainsi que les textes sacrés du Grand Livre de l’Arcane, par de jeunes Kushites d’Azanie, liés à la 5ème dimension et à la 3ème dynastie. » Ce nouveau projet vise à célébrer le dixième anniversaire de leur premier album After Robots, en partenariat avec Glitterbeat Records et We Are Busy Bodies. Grooves, cuivres et guitares servent une pluralité de genres, du jazz spirituel au kwaito, en passant par la funk post-apocalyptique.

Le bassiste Makananise dévoile ainsi l’ingrédient secret de leur groupe : « Dans le jazz, il y a des accords suspendus et d’autres choses qui vous donnent une sorte de discorde. Si Mpumi est en train de jouer ses peurs au moment où j’arrive, parfois je dois jouer ce que je ressens aussi, mais dans le processus, je dois trouver où il se trouve. C’est là que le jazz entre en jeu. » Le metal et les musiques traditionnelles sud-africaines y sont également présents. Le guitariste Mcata affirme ainsi : « Oubliez l’idée qu’on va faire aimer notre rock aux rastas. Si vous avez un concert, appelez-nous. Un événement de jazz, n’importe quoi, on devient la couleur du concert. On n’a pas de maison. »

Précommandez Abantu/Before Humans, avant sa sortie le 21 mai via Glitterbeat Records et We Are Busy Bodies.

Écoutez BLK JKS dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé