→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Moonshine feat Bamao Yendé - Ginseng

Moonshine de retour avec une mixtape afrofuturiste

Le collectif dévoile deux singles de SMS for Location, Vol. 4 : « Ginseng » de Bamao Yendé et « Malembe » de Pierre Kwenders, Boddhi Satva et MC Redbul.

Le collectif montréalais s’est fait un nom à l’international, notamment pour ses soirées à Montréal, dans les clubs underground britanniques ou encore durant les nuits parisiennes. Pierre Kwenders, l’un des fondateurs, décrit Moonshine : « Pour moi, c’est un peu comme un évangile. Nous sommes les disciples du tout-puissant ambassadeur de l’enjaillement et on est là pour propager la bonne nouvelle. » Hervé Kalongo ajoute : « C’est un délire en ami, une famille qui grossit, un long week-end qui ne finit pas. »

Aujourd’hui, Moonshine annonce le quatrième volet de leur série de mixtape SMS for Location, créant des liens entre différents genres musicaux, à l’instar de l’afrobeats, de la musique électronique kinoise ou encore de la funk. Vingt producteurs, DJs et MCs y exercent leur art, dans quatorze titres.

Réalisé par Nizar Saleh Mohamed, Hervé Kalongo et Pierre Kwenders, le clip « Ginseng » ouvre le bal de la compilation. Il s’agit d’une collaboration avec le DJ et producteur parisien Bamao Yendé, membre du groupe Nyokô Bokbaë, mais aussi fondateur de Boukan Records. Cet artiste s’inspire constamment de l’Afrique, comme l’illustre parfaitement « Ginseng », mêlant à la fois house sud-africaine, saxophone et breaks syncopés. Pierre Kwenders définit ainsi cette mélodie : « Une minute suffit pour que l’énergie devienne dingue. Il veut vous voir vous lever, profiter de la vie, prendre une bouffée d’air frais et un vrai moment de plaisir. »

Bamao Yendé

Le clip suit notamment les membres du collectif Farata. « Nous voulions filmer le clip de “Ginseng” dans l’un des quartiers des artistes du collectif pour voir la réalité de la vie à Kinshasa et l’effet que produisent les costumes sur les gens. Ces images témoignent de la puissance qu’offre la musique percussive, le langage ancestral des costumes traditionnels de RDC et le discours social proposé par les artistes lorsqu’ils utilisent du plastique et d’autres matériaux de récupération pour créer de nouveaux types de costumes. »

Le titre « Malembe », second single dévoilé en même temps, réunit quant à lui Pierre Kwenders, le pionnier centrafricain du mouvement afro-house Boddhi Satva, mais aussi le Congolais MC RedBul, pour un appel à danser sur des rythmes endiablés.

Ces deux morceaux représentent le mieux le récent voyage du collectif à Kinshasa. Ils y sont restés trois mois cet hiver pour rencontrer des collectifs, artistes, s’inspirer aussi pour leur prochaine collection de vêtements.

SMS for Location, Vol. 4 devrait sortir dans les mois à venir.

Retrouvez Moonshine dans notre playlist afro + club sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé