→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 2 semaines

Orkos : une cassette oubliée de la chanteuse égyptienne Maha

Habibi Funk a déniché un nouveau disque oublié. Il s’agit cette fois-ci de celui de la chanteuse du Cairo Jazz Band de Salah Ragab, Maha. Enregistré au Caire en 1979, Orkos combine le jazz et les traditions vocales égyptiennes avec le funk et la soul. 

Dans les années 1970 et au début des années 1980, l’arrivée de la cassette en Égypte coïncide avec un profond changement dans le paysage musical du pays. Les traditions musicales égyptiennes largement monophoniques
à l’époque font place à de nouveaux sons. De nombreux musiciens commencent alors à incorporer dans leurs morceaux de nouvelles influences émanant de l’extérieur du pays. En effet, les cassettes, moins coûteuses et plus rapides à produire que les vinyls, permettent aux producteurs de s’aventurer sur des terrains inconnus avec un moindre risque.

De plus en plus d’albums sortent, avec plus ou moins de succès, offrant aux diggers d’aujourd’hui un large répertoire à parcourir. En juin dernier, DJ Disco Arabesquo avait notamment puisé dans sa vaste collection de vieilles cassettes pour sortir Sharayet el Disco, une compilation de boogie égyptien des années 80. Habibi Funk a également régulièrement recours à cette ressource quasi intarissable. Leur dernière trouvaille en date est Orkos, un album passé dans l’oubli de la chanteuse Maha.

Habibi Funk // حبيبي فنك : Maha – Law Laffeina El Ard (Egypt, 1979)

Initialement paru en 1979 au Caire via Sout El Hob, Maha ne bénéficie que d’une distribution restreinte de son album, rapidement tombé dans l’oubli après sa sortie. Grâce à leur travail sur de précédentes rééditions, Habibi Funk est néanmoins parvenu à mettre la main sur le disque. Par un heureux concours de circonstances, il s’avère que le label Sout El Hob avait produit la plupart des morceaux du groupe de disco tunisien Al Massrieen, mis à l’honneur sur l’une des rééditions d’Habibi Funk. Le label leur a donc donné accès à leur catalogue complet. Orkos a immédiatement plu à ces diggers enchantés par la « voix forte et énergique de la chanteuse, à la fois très jazz
et ancrée dans les traditions vocales égyptiennes » et intrigués par les sonorités funk de « Law Laffeina El Ard » et latines d’ « Orkos » ».

Le label allemand a retrouvé la trace de Maha fin de 2021, apprenant qu’elle avait joué avec divers groupes, dont le « Cairo Jazz Band » de Salah Ragab avant que sa carrière ne prenne fin au milieu des années 1980, en raison
des difficultés rencontrées par les femmes, à l’époque, pour percer dans l’industrie musicale. Habibi Funk a également travaillé en étroite collaboration avec le digger DJ Disco Arabesquo (it’s a small world) sur cette réédition qui donne une nouvelle vie à la musique de Maha.

Orkos sort le 10 octobre via Habibi Funk.

Retrouvez Maha dans notre playlist Songs of the Week.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé