→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

DJ Katapila nous montre sa vision de la techno africaine

Techno Africa, la nouvelle sortie du DJ-producteur ghanéen Katapila sur le label anglais Club Yeke est la parfaite illustration du mouvement qui agite la scène électronique actuelle : une série d’allers-retours digitaux frénétiques entre Londres et l’underground électronique panafricain. Présentations et écoute en exclusivité.

« Katapila est un des artistes avec qui nous voulions travailler depuis hyper longtemps », s’enthousiasme Tash LC, la taulière de Club Yeke, turbulente maison discographique anglaise fondée en 2019, qui héberge entre autres Jumping Back Slash, Kouslin ou Kush Arora. « La qualité de ses instrumentations, ses parts vocales et ses kicks incroyables lui confèrent un son incroyable, quelque part entre la scène techno européenne et le cœur de l’âme musicale ghanéenne. »

Véritable parrain de la scène d’Accra depuis plus d’un quart de siècle, Ishmael ‘DJ Katapila’ Abbey officie sans complexe sur les dancefloors locaux, lors d’enterrements ou de mariages : « on m’appelle Katapila (Caterpillar ou engin à chenilles en français, NDLR) car je suis comme une machine. Je déblaie et je trace des routes », nous a confié Ishmael. Le pionnier est en mission : « pour éduquer, il faut divertir. Ici à Accra, ma musique enjaille, fait danser, mais elle élève également les gens. C’est la raison pour laquelle ici, la jeunesse suit massivement mon travail. » Un public désormais étendu jusqu’en Europe : « au Ghana, on ne fréquente pas vraiment de discothèques comme en Europe. En Angleterre on danse dans des lieux clos, même les grands rassemblements comme les festivals restent des manifestations contenues, fermées. Ici, à Accra, la musique se vit dans la rue, en plein air, lors de fêtes ou de grands rassemblements spontanés. »

DJ Katapila – Kate Yeke

Bien qu’elle se soit affinée et structurée au gré de ses allers-retours en Europe, la matière sonore distillée par Katapila reste irrépressible, pulsionnelle : « Au Ghana, on veut des hot songs ! », s’amuse le producteur. « L’idée, c’est de jouer vite, alors on maltraite le pitch. C’est ça, notre vision de la techno. Mais de la Techno d’Afrique, d’où le titre de ce nouveau projet ! »

DJ Katapila, Techno Africa, sortie le 9 septembre 2022 chez Club Yeke Records. Jeune maison discographique impeccablement tenue, Club Yeke confie tous ses artworks au studio de création Mumptown.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé