→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Forward Kwenda, maître zimbabwéen de la mbira, sur disque et en remix

Chawapiwa est une collaboration entre Forward Kwenda, l’éminent maître de la mbira, et deux de ses étudiants. Publié par le label Nyami Nyami, cet EP est augmenté de remixes de DJ Oil.
En showcase le 11 décembre à Paris.

C’est un maître indiscutable de cet instrument éminemment spirituel qu’est le mbira. Au fil des années, Forward Kwenda a développé une technique mélodique unique et particulièrement complexe qui lui a valu le surnom de « Coltrane de la mbira ». Il est aujourd’hui un des professeurs les plus reconnus et est l’auteur du livre « Learn to play Mbira ».

Originaire de la région rurale de Buhera au Zimbabwe, une région connue pour sa résistance farouche aux dirigeants coloniaux et son respect des traditions shona, Forward a commencé très jeune à jouer de la musique, en commençant par les tambours ngoma et le hosho (hochets traditionnels). Puis, en autodidacte, il s’est initié à la mbira en écoutant les émissions de radio où l’instrument était joué. En 1984, Kwenda déménage à Harare, la capitale du Zimbabwe, et forme son propre groupe de mbira. Il y enregistre ses premiers disques et se produit à la radio nationale comme dans les cérémonies traditionnelles où la mbira, qui a le pouvoir d’appeler les esprits, joue un rôle majeur.

Forward (littéralement, « en avant » ou « en avance » – un surnom qui lui a été donné pour son insatiable curiosité) est au cours de son adolescence devenu Svikiro, c’est-à-dire un médium, un réceptacle humain capable de recevoir les esprits qui président à la pluie, et donc à la fertilité des sols. Et c’est son instrument qui lui ouvre la voie pour entrer en connexion avec eux : « Quand je joue de la mbira, je ne sais pas ce qui va se passer. La musique coule d’elle-même, et m’élève de plus en plus haut, jusqu’à ce que je finisse en pleurs parce que la musique est bien plus grande que ce que l’esprit humain peut comprendre (…)  “Je dois juste libérer le passage pour que les esprits puissent ‘jouer’ ma mbira ».

Composé de deux titres originaux accompagnés de deux remixes de Dj Oil, Chawapiwa est né d’une collaboration avec deux des étudiants de Kwenda : Yann Dubois (France) et Shiho Manabe (Japon). Réalisé à la suite de l’événement « Journey of mbira » qui s’est tenu en mars 2019 à Harare, ensemble, ils prévoient une prochaine tournée pour faire entendre leur musique au monde entier.

Le label Nyami Nyami Records, qui a fait connaître BCUC et s’est illustré jusqu’ici en publiant des musiques d’Afrique australe, sort ici un album pétri qui rend hommage à la culture ancestrale shona, avec sa relecture par le Marseillais DJ Oil, producteur des Troublemakers qui en participant au projet Ashes to Machines il y a une douzaine d’années, s’est frotté à des musiciens d’Afrique et d’Amérique latine à travers des résidences et des concerts dans une trentaine de pays, notamment au Zimbabwe. Et c’est peut-être en souvenir de cette expérience inédite que le titre (en version longue et en radio édit) figurant sur cet EP s’appelle Ashes.

Chawapiwa est prévu pour le 11 décembre prochain, vous pouvez le précommander dès maintenant. Il sera aussi disponible dans un pressage vinyle sérigraphié (et limité). Découvrez la pochette réalisée par Vivien Le Jeune Durhin ci-dessous. C’est d’ailleurs dans l’atelier PPP où ils ont créé cette pochette que Forward Kwenda se produira en showcase le 11 décembre prochain à Paris avec DJ Oil (3 rue Dagorno, 75012 Paris). Entrée libre et gratuite à partir de 19h.

Chawapiwa pochette

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé