→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Gilles Peterson et Stuart Baker compilent une nouvelle fois la musique cubaine des années 70 et 80
Juan Formell & Los Van Van
Il y a 1 mois

Gilles Peterson et Stuart Baker compilent une nouvelle fois la musique cubaine des années 70 et 80

Après le très réussi premier volume, les deux explorateurs de Soul Jazz Records reviennent avec Culture Clash In Havana Cuba – Experiments In Latin Music 1975-85 Vol. 2.

Gilles Peterson et Stuart Baker sont tous deux impliqués dans la musique cubaine depuis plus de deux décennies, le premier avec ses nombreux projets Havana Cultura pour son label Brownswood et Stuart Baker avec un certain nombre d’albums Soul Jazz Records enregistrés à Cuba. Avec cette deuxième compilation, qui fait suite à Cuba : Musique et Révolution : Culture Clash in Havana : Experiments in Latin Music 1975-85 Vol. 1, les deux compagnons explorent une fois de plus les nombreux styles cubains des années 1970, période où la salsa s’est mélangée au jazz, à la funk et au disco pour créer un des sons les plus dansantes qui soient. L’album met en avant les groupes cubains les plus avant-gardistes qui enregistraient à Cuba dans les années 1970 et 1980, tous à la recherche d’une nouvelle identité cubaine et de nouvelles formes musicales reflétant l’héritage culturel afro-cubain d’une nation ayant donné naissance à la musique latine. La plupart des morceaux figurant sur cet album n’ont jamais été entendus en dehors de Cuba. Le titre « Y Que Bien » de Juan Pablo Torres Y Algo Nuevo, premier single de la compilation, illustre bien le niveau de créativité des artistes locaux de cette époque. 

Y que bien (Remasterizado)

Les artistes figurant sur ce projet comprennent des musiciens cubains légendaires tels que Los Van Van, aux côtés de Grupo De Experimentación, Farah Maria, Ricardo Eddy Martinez, Juan Pablo Torres, Grupo Sintesis et Orquesta Riverside, dont la plupart des noms restent largement inconnus en dehors de Cuba. Leur musique est pétrie d’épaisses lignes de basse, de synthétiseurs et de guitares Wah-Wah funk, combinées à de puissantes percussions, d’imposants cuivres et de rythmes latins connus dans le monde entier.

En parallèle, le livre grand format Cuba : Music and Revolution : Original Cover Art of Cuban Music : Record Sleeve Designs of Revolutionary Cuba 1959-90, publié par Soul Jazz Books et également compilé par Gilles Peterson et Stuart Baker, présente la musique et les pochettes de disques de Cuba des 30 années suivant la révolution cubaine.

Culture Clash In Havana Cuba – Experiments In Latin Music 1975-85 Vol. 2, disponible le 29 Octobre sur Soul Jazz Records.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé