→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

PAM Meets Kabeaushé : l'artiste aux multiples facettes

PAM est parti à la rencontre de Kabeaushé, un artiste kenyan de pop expérimentale, au festival IOMMa sur l’île de la Réunion. L’artiste se targue de pouvoir prendre n’importe quelle forme pour transmettre son énergie à n’importe qui. Le Shé est là pour s’éclater !

Kabeaushé peut devenir n’importe quoi”, déclare cet artiste de la scène expérimentale de Nairobi sous l’ombre des palmiers de l’île de la Réunion. “Kabeaushé pourrait être une licorne, Kabeaushé pourrait être un arc-en-ciel, Kabeaushé pourrait être une chouette, Kabeaushé pourrait être un vampire !”, décrit-il, évoquant l’ouverture de sa première performance, acclamée par la critique, au festival IOMMa. Un personnage tout à fait charmant, souriant et bienveillant, Kabeaushé est un des derniers éléments recrutés par le collectif Nyege Nyege. Néanmoins, l’artiste trace sa propre route à travers ce paysage généralement dédié à la club music plus agressive, lui préférant un son plus accessible qui ne manque tout de fois pas de cette touche expérimentale qui fait la marque de fabrique du collectif. Autre aspect non négligeable des multiples facettes de sa personnalité : Kabeaushé est un artiste digital talentueux.

Si vous ne vous laissez pas entièrement convaincre par sa performance, l’appel vidéo de Kabeaushé avec sa mère après le concert fera tomber vos dernières réserves. Un pur moment de joie où Kabeaushé, trempé de sueur, aux côtés de Derek Debru, un des cofondateurs du Nyege Nyege, lui assure que son fils a tout déchiré. Kabeaushé promet de ramener chez lui un Grammy pour le collectif. Il se voit déjà dire : “On l’a fait. Maintenant, on n’a plus qu’à rentrer chez nous et se détendre”.

Le Shé est là pour s’éclater”, certifie-t-il à la troisième personne. “Je me fiche de savoir que vous êtes le CEO de Coca-Cola, quand le Shé arrive dans la place, vous avez intérêt à vous éclater !”. Impossible de ne pas le croire lorsqu’on le voit traverser à grandes enjambées la foule pendant son concert, jetant des regards radieux à la caméra. Kabeaushé sera sur scène à Paris le 16 juillet pour la première édition du festival Nyege Nyege à Paris, nous faisant par l’occasion découvrir de nouveaux titres inédits de son répertoire en construction.

Il y a de la musique dans l’air, mais avec un Grammy en ligne de mire, aucune raison de se précipiter. Il reste encore beaucoup à voir et à entendre de la part de ce jeune artiste à l’énergie électrique. Pour un avant-goût de son savoir-faire, allez découvrir le titre “Andnowawordfromoursponsors” sur le disque Music for the Eagles de Nyege Nyege. Il y canalise par moments les vibes alternatives de son Yves Tumor intérieur, à d’autres, Tyler, the Creator, et construit courageusement son univers plein d’esprit et imaginatif.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé