→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Nubiyan Twist et Onipa rejoignent Forest Sound Archive

Financée par l’arrondissement londonien de Waltham Forest et le Conseil des Arts d’Angleterre dans le cadre de leur fonds de relance de la culture, cette compilation enregistrée pendant le confinement par des artistes locaux reversera ses bénéfices pour la banque alimentaire locale Eat or Heat.

Plus d’une douzaine de musiciens de l’arrondissement londonien de Waltham Forest ont trouvé un moyen de surmonter les difficultés du confinement en créant des morceaux aux univers aussi divers que possible; à la fois pour rappeler l’importance de la culture en cette période sinistre et venir en aide à ceux qui ont été le plus durement frappés par cette crise sanitaire devenue éminemment sociale et économique. 

Cette compilation unique rassemble des talents locaux tels que les compositeurs Charles Watson et Paul Mosley, la violoniste Emma Smith du groupe de chambre Elysian Quartet, et surtout, Tom Excell qui n’est autre que le membre du collectif afro-jazz Nubiyan Twist et fondateur du duo Onipa, sensation électronique de rythmes ghanéens. Le single n’est autre que le titre « Walato » d’Onipa en featuring avec Mamadou Sarr et Luke Wynter, un appel irrésistible à la danse, tissant des grooves sénégalais avec une impulsion électronique moderne. Le titre est tout simplement né d’une collaboration entre voisins puisque Mamadou Sarr et Tom Excell d’Onipa habitent l’un à côté de l’autre. Originaire de Dakar, Mamadou est un percussionniste au talent exceptionnel, et a joué pendant de nombreuses années avec le légendaire Baaba Maal. Ils sont rejoints par le chanteur d’Onipa, K.O.G., le multi-instrumentiste Luke Wynter également membre de Nubiyan Twist et Golden Mean.

L’ensemble du projet est organisé et dirigé par Sam Jones, producteur de musique et directeur artistique du Music Hall de Waltham Forest, pour qui cette compilation n’est que le début d’un réaménagement important de l’espace public de Waltham Forest et un soutien aux artistes locaux. Il déclare à ce sujet : « Nous sommes un groupe de musiciens, de chanteurs, d’instrumentistes et de producteurs qui vivent dans cet arrondissement. Ces archives sont nées d’un désir collectif de collaborer et de se galvaniser à un moment où le monde a changé au-delà de ce que nous savions qu’il était auparavant. C’est notre réponse locale à l’isolement et à l’éloignement causé par la Covid-19. Nous faisons partie des nombreux musiciens dont le travail a été annulé, les tournées annulées et les sessions retardées. Nous ne jouons pas en direct devant vous, notre public, mais nous savons qu’une partie de notre identité consiste à fournir la toile de fond, la bande sonore aux personnes isolées et de nouveau lorsque nous nous réunirons, à la société. C’est notre raison d’être et notre rôle de remplir les espaces publics avec du son, qui nous lie les uns aux autres. » Une compilation qui apporte fièrement sa pierre de deux coups à l’édifice.

Forest Sound Archive sortira le 18 décembre via Music Halls.

Tracklist:

1    Samantha Whates and Paul Mosley – Irene Dainty

2    Charles Watson and CJ Mirra – It Must Be Night

3    Onipa feat. Mamadou Saar and Luke Wynter – Walato

4    Emma Smith and Sea Fog – Words

5    Rachel Hayter and Tal Janes – Split Leaf

6    Lavil Barr and Api Ascaso – La Perla

7    Noga Ritter and Liran Donin – Close Apart

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé