→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
La légende jazz-funk Doug Carn à l’honneur sur Jazz is Dead 005
© The Artform Studio

La légende jazz‑funk Doug Carn à l'honneur sur Jazz is Dead 005

Plus grand succès de l’écurie Black Jazz Records dans les années 70, l’organiste jazz-funk Doug Carn est le nouvel invité de Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad.

Cette nouvelle collaboration avec les fondateurs du label Jazz is Dead – le producteur californien Adrian Younge et l’ancien membre du groupe A Tribe Called Quest, Ali Shaheed Muhammad – propose une remise à jour du jazz-funk des années 70 avec l’un de ses héros, Doug Carn. 

« Desert Rain », premier single du projet, nous plonge aussi bien au milieu d’une plaine désertique qu’au coin d’une ruelle sombre. Un motif de basse répétitif accompagne l’orgue de Carn autour d’un thème lyrique élégant qui n’est pas sans rappeler une session loft jazz entre musiciens afro-américains dans le New York des seventies. Tout au long du titre, la trompette et l’orgue évoluent en formant une harmonieuse danse à deux.

Doug Carn, Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad – « Desert Rain »

Parmi les héros du jazz-funk des années 70, Doug Carn est de façon tout à fait surprenante, un artiste à part. Chéris par les connaisseurs sans pour autant s’inscrire au rang de légende populaire du jazz, il est aujourd’hui l’un des secrets les mieux gardés de l’histoire de la musique afro-américaine. Pianiste, organiste et multi-instrumentiste, ce nouvel album studio sur la série déjà prestigieuse de Jazz is Dead marque son grand retour.

Avec des productions toujours ambitieuses, le tandem Adrian Younge — Ali Shaheed Muhammad agrège le jazz spiritual de Doug Carn à un jazz cinématographique, une soul orchestrale et un hip-hop sombre. Un bouillon de culture afro-américaine dans une texture innovante, qui ouvre une nouvelle fois les frontières du jazz traditionnel avec un sens de l’esthétique incomparable. 

Jazz Is Dead 005 sera disponible à partir du 11 décembre sur Jazz is Dead.

Écoutez Jazz Is Dead 005 dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

© The Artform Studio
Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé