→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

« Respect Yourself » : l’hymne de 1971 des Staple Singers

Craft Recordings vient de publier une nouvelle vidéo mettant en exergue les paroles du titre « Respect Yourself » du groupe soul légendaire The Staple Singers. Un hymne en faveur des droits civiques dont les paroles résonnent tout particulièrement en ce jour d’élection américaine.

Ces icônes de l’âme afro-américaine de Chicago ont quelque chose d’émouvant en ce jour particulier. Avec leur titre « Respect Yourself » de 1971, les Staple Singers diffusent un message pacifiste de tolérance, de respect de soi et surtout d’émancipation. Un discours fort qui s’inscrivait dans le Civil Rights Movement et qui trouvent écho aujourd’hui auprès des images contemporaines des manifestations de Black Lives Matter. Ce mélange d’archives et d’images récentes montre à quel point l’histoire se répète. Les paroles chantées par Mavis Staples sont clairement prophétiques de la période sinistre que nous traversons :  « Keep talkin’ about the president, won’t stop air pollution / Put your hand on your mouth when you cough, that’ll help the solution. » 

Pops, Cleotha, Yvonne et Mavis Staples © Stax Archives

Ce titre qui figurait à l’origine sur l’album Be Altitude des Staple Singers en 1972, est devenu le plus grand succès du groupe familial à ce jour – se classant à la deuxième place du Billboard Soul chart et à la douzième place du Hot 100. Pensée par Luther Ingram et Mack Rice, cette puissante chanson met en vedette les membres de la légendaire Muscle Shoals Rhythm Section et des Memphis Horns. Leurs paroles répandent des messages en faveur de l’égalité raciale avec un fort caractère politique certainement inspiré par les événements de l’époque, puisque les sessions se sont déroulées dans un contexte de troubles sociaux et politiques, qui ont culminé avec l’assassinat de Martin Luther King Jr. à Memphis. 

Cleotha, Yvonne et Mavis Staples © Stax Archives

Un coffret 7-CD  accompagne la sortie du clip célébrant les Staple Singers et leur légendaire production chez Stax Records sur la période 1968-1974. La collection comprend de nombreux enregistrements parmi les plus emblématiques de Staples, dont « I’ll Take You There », « If You’re Ready (Come Go With Me) », « Long Walk to D.C. » et bien sûr, « Respect Yourself ». Dans leurs notes de pochette, Levon Williams et le Dr Langston Wilkins écrivent que « Long Walk to D.C. » et « The Ghetto » sont deux titres très significatifs de la période tourmentées de l’époque car ils « ont véritablement puisé dans les expériences et les émotions de l’Amérique noire à la fin des années 60. La première est un hommage à la Marche sur Washington de 1963, racontée du point de vue d’un Afro-Américain pauvre mais plein d’espoir, prêt à utiliser ses derniers sous pour se rendre au rassemblement… À l’inverse, le sombre et obsédant “The Ghetto” entraîne les auditeurs dans l’isolement et le désespoir de la vie urbaine. »

Le coffret 7-CD Come Go With Me: The Stax Collection sortira le 13 novembre via Craft Recordings et disponible en pré-commande ici

Écoutez The Staple Singers dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé