Pamela Badjogo dévoile le clip ‘Ngoka’

Dans une ambiance western, la chanteuse gabonaise s’interroge sur la condition de la femme africaine.

Connu notamment pour avoir prêté sa voix pour la comédie musicale Kirikou & Karaba, Pamela Badjogo a collaboré avec de grands noms, sur scène ou en studio, tels que Matthieu Chedid, Salif Keita, Oumou Sangaré, Cheick Tidiane Seck, Tiken Jah Fakoly, Danakil ou encore Dee Dee Bridge Water.

Elle partage aujourd’hui un nouveau titre, « Ngoka », accompagné d’un clip. Dans un bar aux allures de saloon moderne, une serveuse reçoit la visite inattendue d’une cliente lui ressemblant comme deux gouttes d’eau. En jouant le jeu de la dualité, Pamela Badjogo interroge sur la condition féminine africaine aujourd’hui.

A l’heure où une femme sur trois dans le monde a été victime de violences conjugales ou de discriminations, Pamela Badjogo s’insurge dans un titre évocateur et hypnotique.

Sur des arrangements de Kwame Yeboah, multi-instrumentiste et architecte des albums d’une des icônes du highlife ghanéen Pat Thomas, la chanteuse insuffle sa voix soul bantou singulière.

La mélodie bluesy digne d’un western amène ses influences, côtoyant jazz et rythmes afrobeats, bercées de flûtes peuls rappelant l’univers de prédilection de Pamela, le mandingue.