→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Moga 2019 : trois minutes pour se réchauffer au cœur de l’Eden Électronique

Glitter _c__moga_festival

© Moga Festival

L’équipe du Moga Festival vous a concocté un aftermovie de sa glorieuse édition 2019 : moins de trois minutes pour signer les yeux – presque fermés – pour la cuvée 2020.

65 artistes, trois couchers de soleil enflammés au bord d’une vaste piscine, des afters débridés au fond du club… Fin octobre dernier, le Moga 2019 tenait ses nombreuses promesses : faire des terrasses verdoyantes du Sofitel d’Essaouira les nouveaux Jardins Suspendus d’une Babylone électronique et libre.

Behrouz, Kenny Dope, Oxia ou Konstantin Sibold… Cette seconde édition a permis – une fois de plus – d’étirer l’été jusqu’aux confins du raisonnable, à quelques kilomètres à peine des remparts de la très turbulente Essaouira.

Ravers, festivaliers globe-trotters ou fans de l’internationale Tech-house : si par malchance vous avez manqué l’édition 2019, l’équipe du Moga vous a concocté un véritable aftermovie de rattrapage, moins de trois minutes au cœur de l’Eden Électronique pour vous replonger au crépuscule de l’été marocain… Et signer les yeux fermés pour l’édition 2020 !


La troisième affiche du Moga Festival se tiendra les 9, 10 et 11 octobre 2020 à Essaouira, on se voit là-bas, du meilleur côté de la méditerranée.
Lire aussi : Moga 2019 : au-delà de portes bien gardées, l’Eden électronique
Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé