→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Fatima Al Qadiri s’inspire des poétesses arabes pour son nouvel album
© Lane Stewart

Fatima Al Qadiri s'inspire des poétesses arabes pour son nouvel album

Après avoir consacré son dernier album aux cultures queers du Koweït, la productrice est de retour chez Hyperdub avec Medieval Femme, un nouveau projet inspiré de la littérature féminine arabe de l’époque médiévale.

Née à Dakar, la productrice koweïtienne Fatima Al Qadiri demeure très attachée au Sénégal, comme en témoigne sa participation à la bande originale du film Atlantique, réalisé par Mati Diop. Véritable éponge, elle se nourrit de toutes les influences rencontrées sur son chemin d’immigrée, de l’Afrique de l’Ouest au monde arabe, sans oublier les États-Unis.

Avec son nouveau disque, Medieval Femme, la DJ s’inspire désormais des poèmes classiques de femmes arabes, un « album fantastique d’arabesques romantiques délirantes ». Fatima se remémore ces poétesses oubliées, dont Al-Khansa, en nous transportant vers un jardin islamique, dans lequel le présent semble totalement dissout, laissant place au lâcher-prise.

Elle nous plonge dans une atmosphère profondément onirique, rappelant l’âge d’or de la littérature féminine arabe, comme dans le single « Malaak », en référence aux « anges ». La compositrice y utilise le luth, instrument omniprésent durant la période médiévale, en le plaçant dans un cadre futuriste, aux côtés de sa voix qui nous berce, tel un mantra. Fatima honore ainsi le style nostalgique des écrivaines de cette époque et tente de nous réconcilier avec notre part mélancolique, en transformant la tristesse en un joli songe.

Medieval Femme, sortie le 24 mai via Hyperdub.

Retrouvez Fatima Al Qadiri dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé