Rap Ivoire : les 10 titres qui gâtent le coin à Abidjan

De retour d’Abidjan, le journaliste Renaud Brizard vous propose sa sélection des 10 titres qui font l’actualité du rap ivoire. L’occasion d’avoir un aperçu de la vivacité et de la diversité de cette scène en pleine ébullition.

La sélection est à retrouver dans notre playlist Rap Ivoire sur Youtube.


Molare feat Kiff No Beat – Descends un peu

9 novembre 2019 – 2,4 M sur Youtube 

Pour beaucoup, le rap est en passe de remplacer le coupé-décalé en Côte d’Ivoire, ce qui n’empêche pas les nombreuses rencontres entre les deux genres. Molare, l’une des stars du coupé-décalé, s’est associé au beatmaker Tamsir et au groupe Kiff No Beat, les “parrains” du rap ivoire, pour ce titre irrésistiblement dansant que l’on entend dans tous les clubs à Abidjan.


Didi B – Assinie

13 novembre 2019 – 1,6 M sur Youtube

Didi B, le leader de Kiff No Beat, a créé l’hymne de tous ceux qui, le week-end venu, quittent l’agitation d’Abidjan pour aller se prélasser au bord de l’océan dans les stations balnéaires de Bassam et Assinie. Le morceau, produit par Tamsir, comporte deux parties : l’une trap, et l’autre plus afrobeats nigérian. Le clip co-signé par Sarai D’hologne, la compagne du rappeur, est probablement l’un des plus belles réalisations de ces derniers mois. 


Mc One – Sherif 

31 janvier 2020 – 900 k sur Youtube

Mc One est le prodige et l’emblème de la nouvelle génération rap en Côte d’Ivoire. Il se fait connaître en 2017 avec le virulent « Opi on naka faikoi » et enchaîne depuis les succès. Dans le titre “Shérif”, qui fait suite au single afrotrap “Tranquillement Tranquille”, il s’est inspiré du flow et du style du rappeur Niska. L’ambition est de conquérir le public français. La vidéo a été réalisée par William Thomas, remarqué pour ses clips pour Jul, Heuss l’Enfoiré ou… Niska. Clin d’oeil : c’est le manager de Mc One qui joue y le rôle du Shérif. 


Tam Sir feat. Frères 100, Chinois l’Apocalypse, Bmuxx Carter  – Tchoukoutaindé

20 décembre 2019 – 1M sur Youtube

Tam Sir, proche des Kiff No Beat, s’impose décidément comme le beatmaker ivoirien du moment. Impossible de prendre un taxi ou de rentrer dans une boîte à Abidjan sans entendre son tube en mode afro qui réunit les deux duos les plus turbulents du rap ivoire. D’un côté, les Frères 100, composés d’Ezamafuck et de Piment Sucré, qui ont enflammé le début d’année 2019 avec le titres “Tchekoubou”. Et de l’autre, Chinois l’Apocalypse et Bmuxx Carter qui font des étincelles ensemble depuis deux ans (“Zigenshor”, “Toi même tu sais”).  


Fior de Bior – Kpokpopouho Soualélé

15 novembre 2019  – 850 K sur Youtube 

Impossible de rester assis sur sa chaise face à l’énergie débordante de Fior de Bior qui est devenu l’un des poids lourds du rap ivoire en 2019. Le rappeur se déchaine sur le morceau “Kpokpopouho Soualélé”, entre afrotrap et kuduro. Impossible aussi de ne pas mentionner dans la même veine le single “Piqué Piqué” en featuring avec Oyoki Onanayo. 


Elow’n – Demain Yapa Cours

7 février 2020 – 650 k sur Youtube

À l’heure actuelle, les Kiff No Beat ont semble-t-il vraiment la mainmise sur les musiques urbaines en Côte d’Ivoire. Elow’n, l’un des cinq membres du groupe, livre avec “Demain Yapa Cours” un tube instantané et taillé pour le dancefloor. Le clip a été réalisé par Steven Awuku, déjà à l’oeuvre sur de nombreuses vidéos de rap ivoire (Payne Industry, Andy S, Lil Jay). 


Frères 100 – Nagadef

22 décembre 2019 – 550 k sur YT 

Reconnaissables à leurs chevelures roses, Ezamafuck et Piment Sucré ont su imposer leur duo Frères 100, avec une poignée de singles comme l’un des projets incontournables du rap ivoire. Leur dernier titre en date, “Nagadef”, un banger aux sonorités afro, affole le compteur de vues sur Youtube depuis sa sortie il y a deux mois. On attend avec impatience la suite. 


Widgunz – Pourquoi tu es comme ça ?

14 février 2020 – 250 k sur Youtube

Widgunz se distingue par sa créativité, son mystère et un style influencé par la trap américaine. Récemment récompensé aux Abidjan Hip Hop Awards en tant qu’artiste le plus streamé de l’année 2019, le génie du rap ivoire commence fort l’année avec un premier single inspirant : « Pourquoi tu es comme ça ?”. La prod entêtante du morceau a été créée par le beatmaker Jeune Benjoul. La vidéo, dirigée par le jeune réalisateur ivoirien Zo Kalanga, constitue sûrement le visuel le plus travaillé du jeune rappeur à ce jour.


Lilo Lekikounte – Piment 

22 décembre 2019 – 350 k sur Youtube

 

Découvert en juillet 2019 avec le puissant “Faut pas dire” en featuring avec Widgunz, le rappeur Lilo Lekikounte revient en fin d’année avec “Piment”. Des paroles osées sur une prod composée par l’omniprésent Tam Sir, oscillant entre rythmiques afro et breaks trap. 


Lil Black – Hein Hein

10 janvier – 240 k sur YT

Lil Black, petit frère de Black K, membre de Kiff No Beat, marque les esprits dès son premier single “Hein Hein”. Sur une production trap de Tam Sir (encore), le rappeur développe un style sombre et sarcastique à l’image du personnage du Joker qu’il incarne dans une partie de ce clip. Avec une personnalité encore entourée de mystère, Lil Black est l’un des rappeurs de la nouvelle génération qu’il faudra suivre en 2020. 


Lire ensuite : 3 rappeurs à suivre en Côte d’Ivoire