Les 10 meilleurs clips du Nigéria d’octobre

Voici les clips nigérians d’octobre qu’il ne fallait pas rater.

L’industrie musicale du pays le plus peuplé d’Afrique est en plein essor, et ce n’est le succès retentissant d’artistes tels que Wizkid et Burna Boy qui va le contester. Les deux superstars brillent hors de leurs frontières et jouent à guichet fermé dans les plus belles salles européennes, respectivement à l’O2 Arena de Londres pour le Starboy de Surulere et dans la mythique salle parisienne de L’Olympia pour Burna. On peut aussi noter la vertigineuse ascension du jeune Rema qui vient d’annoncer une tournée aux US seulement un an après la sortie de son premier titre. Et dans cette industrie en perpétuelle croissance, les vidéos restent le vecteur principal de découverte. De jour en jour, elles redoublent d’inventivité et de pertinence pour diverses raisons, notamment pour l’image de marque qu’elles représentent. Voici une sélection des 10 clips nigérians qui ont marqué le mois d’octobre.

NONSO AMADI – What makes you sure?

Le visuel de ce morceau issu de l’EP Free est une description tout en sensibilité de la relation tumultueuse que rencontre Nonso dans le récit. Parfaitement équilibré entre chorégraphies pures et séquences de romance, le réalisateur Seyi Akinlade met subtilement en image les émotions contradictoires qui habitent la chanson.


DJ CUPPY – Gelato (feat. ZLATAN IBILE)

Ce clip orchestré par l’équipe de Frizzle and Bizzle films est un concentré des éléments qui font un bon clip d’afropop : des couleurs électrisantes des costumes au décor dans une gigantesque fête qui fait honneur aux sucreries. L’exubérance totale du clip représente de la meilleure manière l’ambiance ultra fun du morceau.


BOJ – Your Love (feat. TIWA SAVAGE)

Réalisé dans un décor comparable à un écrin de luxure et de romantisme, le duo formé par BOJ et Tiwa Savage nous couvre de douceur dans ce clip aux visuels réconfortants que l’on doit à Director K.


ZLATAN IBILE – Yeye Boyfriend 

Zlatan poursuit dans la même veine humoristique qui fait son style depuis ses débuts dans le clip réjouissant de « Yeye Boyfriend ». Il y interprète un piètre conseiller conjugale face à des couples en crise. Avec sa bonne dose de situations loufoques et hilarantes, Zlatan invite notamment ses clientes à tout simplement abandonner leur compagnon.


PHYNO – Ojimo

La vidéo réalisée par Patrick Eris pour l’addcitif « Ojimo » de Phyno est avant tout une histoire de couleur. Le chanteur convie une invitée de marque en la personne de Didi Emah, danseuse de Beyoncé, pour former un charmant duo dans un jeu de séduction à l’atmosphère changeante et satinée.


REEKADO BANKS – Rora 

Dans le clip de « Rora », Reekado Banks joue un jeune homme profondément amoureux de sa dulcinée et dont son monde ne tourne qu’autour de cette dernière. C’est la réalisatrice Dalia Bias qui est derrière la caméra et qui nous offre ces images splendides tournées dans le désert californien, près de Los Angeles.


PATORANKING (feat. BUSISWA – Open Fire) 

Le clip réservé à ce banger produit par Sarz est tout simplement impressionnant sur tous les points. De sa direction artistique ultra léché aux idées visuelles toutes plus folles les unes que les autres, la réalisation de Simon Coleman en met plein la vue. Bien accompagné de la charismatique chanteuse sud-africaine Busiswa, Patoranking offre un visuel à la hauteur des espérances pour un des titres les plus marquants de son dernier album, Wilmer.


REMA – Bad Commando

Il est sûrement l’artiste nigérian qui fait le plus parler de lui en ce moment. Avec seulement deux EPs, le jeune chanteur et rappeur de 19 ans surprend par son ascension fulgurante. Sur « Bad Commando », issu du dernier EP du même nom, Rema trouve un subtil dosage entre trap et groove afrobeat.


ADEKUNLE GOLD – Young Love

Depuis la sortie de son deuxième album, About 30, nommé dans la catégorie du Meilleur Album World aux Grammy Awards 2019, Adekunle ne cesse de faire évoluer son style musical. Sur « Young Love » il fait évoluer son afrobeats vers une dimension plus pop, sans trahir son style et avec une aisance déconcertante. Sur la vidéo, film animé par Fred Focus, Adekunle décrit ses sentiments amoureux, lui qui s’est marié cette année avec la chanteuse Simi.


KING PERRY – Jojo (feat. SOFT & TERRI)

Le chanteur nigérian signé sur Dem Mama Records King Perry invite Soft & Terri sur un de ses morceaux les plus réussis à ce jour. King Perry fait partie de cette nouvelle garde qui fusionne avec brio les genres, entre afrobeat, fusion, pop et dancehall. Il s’est fait remarquer avec le titre « Komkom », titre aux influences dancehall en collaboration avec Patoranking et Timaya.