→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
PAM Club : La Réunion de PANGAR
Photo ©Freddy Leclerc

PAM Club : La Réunion de PANGAR

À peine remis de leur performance live au Nyege Nyege Festival, le duo PANGAR joue à Secret Santa en nous offrant une mixtape 100% réunionnaise confectionnée avec le cœur et les mains.

PANGAR est incontestablement l’une des découvertes majeures de 2020. Le duo composé de Kwalud et Betnwaar sortait en septembre dernier un premier EP bluffant sur le prolifique label InFiné, dans le sillon de l’excellente compilation Digital Kabar. Ces Parisiens d’origine se sont laissés absorber par la culture créole de leur île d’adoption, pour recracher ces nouvelles influences sous la forme d’une bass music féroce imbibée des rythmes binaires et ternaires de l’océan Indien. Le duo creuse au plus profond du maloya, jaillissant des entrailles de la terre à coup d’expérimentations électroniques viscérales qu’ils ont récemment traduites en live pour Nyege Nyege, terminant même dans les 10 meilleures performances du festival selon Resident Advisor. Les deux nous montrent ici une certaine polyvalence en lâchant un set polyrythmique qui prouve une fois de plus que l’ïle de La Réunion a une sérieuse carte à jouer sur la scène club internationale.

« La Réunion, c’est une somme d’identités inattendues. Un bébé volcan dans l’océan Indien : hors format, hors échelle, en mue permanente, déployant ses rhizomes. Une île habitée mais pas bavarde, pleine de houles, de cercles, de cultes marrons, d’esprits, de non-dits… Le passé gronde encore forcément mais le futur est là, dans toute sa créolité.

Vu d’ici, le monde mondial est une hydre, un mangeur d’ailleurs, une impasse. On nous rêve en société de consommation merveilleuse, géolocalisée, pleine de sucre, de voitures et de neige à Noël. Un petit marché à prendre. Une franchise du Baron Global.

Il faut sans cesse préserver le fragile enchevêtrement des singularités, nourrir l’écosystème, créer de nouveaux espaces pour respirer, cultiver les imaginaires, penser et provoquer l’avenir qu’on désire.

Si le séga et le maloya réunionnais sont de mieux en mieux documentés, cette sélection se veut plutôt comme un instantané d’une scène électronique réunionnaise émergente. Une scène contemporaine qui discute avec les anciens et s’essaye à des esthétiques nouvelles, ouvre des voies. C’est une photo prise sur le vif, décochée, mal cadrée, et pas un album.

Ce mix présente le travail d’artistes réunionnais reconnus ou pas, créoles ou pas, jeunes ou pas, des poètes, des musiciens du spectacle vivant, des producteurs amateurs ou professionnels, tous en activité aujourd’hui, et avec qui nous pouvons travailler ou partager les plateaux. Une Réunion.

Bienvenue… et PANGAR ! »

Tracklist :

1. Lindigo – Doulér (PANGAR 2070 live Edit)
2. Force Indigène – Fume le diable
3. PANGAR – unreleased riddim
4. Boogzbrown – Airwave
5. PANGAR – Tuvan
6. Maya Kamaty – Takanmbé (Flore Remix)
7. Loya – Malbar Dance
8. Kobald – Open Plain
9. Agnesca – Bilimbi
10. PANGAR feat Ann O’aro – 12
11. Insula – Mon Bobre lé Kariaté
12. Cubenx & Boogzbrown – Butcha
13. PANGAR – Geranium X
14. BeBass – The Promise Vé (unreleased)
15. J-Zeus – Koloni
16. THD (Low Distorsion Unit) feat. Frédéric Dussoulier – Mada (La Révolte des Papillons OST)
17. Nathalie Natiembé – Karma

L’EP 1 est toujours disponible ici.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé