→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Naira Marley fait danser les morts dans le clip de « Kojosese »

Le bad boy nigérian convertit son dernier titre, déjà repris en challenge sur les réseaux sociaux, en un clip plein de monstres et de zombies ambiancés. 

La technique de Naira Marley semble avoir atteint sa forme la plus maîtrisée. Dans tous les derniers titres que l’artiste a sortis, le mélange entre afrobeats rapide et couplets hip-hop nonchalants est parfaitement réalisé, permettant à l’auditeur de danser sans nécessairement avoir besoin d’un refrain mélodieux et accrocheur. « Kojosese », son nouveau morceau, s’inscrit pleinement dans cette direction artistique. Le rappeur y livre ses meilleures mesures en anglais, en pidgin et en yoruba sur une instrumentale percussive remplie de tambours et de sifflets, composée par le producteur angolais LeoBeatz (spécialisé dans l’afro-house). 

Le visuel met en scène Marley dans un décor mi-apocalyptique mi-amusant, entouré d’une armée de zombies dansants qui vibrent tous au rythme du morceau. Tous synchronisés, ils reproduisent la chorégraphie virale de la chanson qui connaît déjà un succès retentissant sur des réseaux sociaux comme Tik Tok et Instagram. Après « First Time in America » produit par Rexxie, « Kojosese » est le deuxième single de This Is Africa, prochain album du rappeur dont la sortie est prévue au printemps 2022.

Ecoutez « Kojosese » dans notre playlist One Dance sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé