→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
« Makhulu » de Muneyi : leçons d’amour, de perte et de guérison
© Zwavhudi Muavha

Makhulu de Muneyi : Leçons d’amour, de perte et de guérison

Le chanteur sud-africain de Venda-Folk dévoile son premier album, inspiré par une période de guérison et une rencontre avec les dieux.

Makhulu est un projet musical, mais peut également être ressenti comme un conte, ou un récit quelconque. En effet, l’album est un voyage qui fait réfléchir sur le sens de la vie. Et si la vie est au centre de cette odyssée sonore, c’est parce le projet a été inspiré de la vie de la grand-mère de Muneyi. . Dans le premier titre « Makhulu » par exemple, qui signifie grand-mère en Tshivenda (langue sud-africaine parlée dans la province du Limpopo), l’artiste chante les valeurs et les principes de la génération de sa grand-mère. « Depuis mon plus jeune âge, ma grand-mère m’a toujours inculqué les valeurs du travail, de la discipline et m’a toujours poussé à aller vers ce que je veux », nous dit le chanteur. Les paroles subtiles sont enjolivées par du saxophone, de la guitare électrique et de la basse, joués par certains des meilleurs instrumentistes d’Afrique du Sud. La chanson ralentit pour aboutir sur un pont, dans lequel Muneyi raconte à quel point nous devrions nous inspirer de la sagesse de nos aînés.

Muneyi – Makhulu

La chanson « Makhulu » résume élégamment l’ensemble de l’œuvre, donnant le ton aux autres morceaux. Le reste de l’album se fond dans un riche abîme lyrique et musical, transmettant différentes émotions. La douleur est l’une d’entre elles, à commencer par la couverture de l’album, profondément significative, représentant un « pass » sud-africain, document que les noirs devaient porter pour pouvoir se déplacer librement pendant l’apartheid. Mais la guérison est également omniprésente sur ce projet. « Ndo Mu Wana » (« Je l’ai trouvé/e »), par exemple, est une magnifique chanson sur l’amour et le destin. « Mbidzo » est aussi un titre plein d’espoir sur les appels spirituels, que Muneyi résume en disant : « nous avons tous besoin de la guérison ! ». Une chanson sur laquelle on retrouve Zoë Modiga, chanteuse de premier plan de la bouillonnante scène indie sud-africaine.

« Ma grand-mère a rendu tout cela possible, en existant comme une force puissante », déclare le chanteur sur ses réseaux sociaux. Il a effectivement fallu de la force pour produire cet album, qui est le résultat d’une aventure ayant commencée il y a deux ans avec le single « Lufuno ». Mais « Makhulu » n’est pas seulement une ode aux grands-mères. Avec ce projet, Muneyi espère toucher, guérir et motiver avec sa musique, profondément enraciné dans les folk populaires Tshivenda et les sons modernes. Bien qu’inspiré par une période spécifique, nous ne doutons pas que Makhulu sera intemporel.

Makhulu disponible sur toutes les plateformes.

Écoutez Muneyi dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé