Glitterbeat Records annonce un nouvel album du trio fra fra, enregistré live au nord du Ghana

Le label Glitterbeat annonce un nouvel album de sa série Hidden Musics du trio fra fra originaire de Tamale (Ghana) enregistré live par le producteur et auteur Ian Brennan.

Le label tout terrain Glitterbeat est parti à la rencontre de fra fra, un trio originaire de Tamale dans le nord du Ghana, qui porte le nom de l’ethnie qui vit dans cette région. C’est dans la périphérie de la capitale du Nord du pays, aux abords de la route poussiéreuse de Tamale (Ghana), que Ian Brennan a fait la rencontre du groupe. Le leader s’appelle Small, qui porte bien son nom (il est de petite taille) mais l’arbore avec fierté.  Il a choisi la « guitare » Kologo à deux cordes et utilise des petites plaques métalliques comme des sonnailles qu’il s’attache autour de la tête. En plus des percussions, les fra fra jouent des minuscules flûtes qu’ils appellent « des cornes », puisqu’elles sont faite de ce matériau.

Fort d’une longue expérience en field recording (enregistrement de terrain) Ian Brennan explique que ces musiques se jouent en suivant la procession funéraire. Ce jour là, l’ingénieur du son profite d’une halte du groupe devant une concession pour sortir autant de micros que possible, chacun d’eux n’offrant qu’une parcelle de la réalité, la difficulté est de couvrir tout le spectre de la musique produite par le trio. C’est dans des performances libres pouvant dépasser les dix minutes, que ce disque prend vie, les airs et mélodies évoluant au fil de la performance, comme s’il s’agissait de medleys « J’ai simplement laissé la bande tourner jusqu’à la fin, craignant entendre quelque chose d’encore plus grand si les musiciens avaient continué », raconte Brennan. « À la fin de la session, Small a affirmé qu’il pouvait voir que la musique était «dans mon sang». Mais j’ai protesté lui disant que la musique est en chacun de nous. »

Brennan fait un parallèle avec la musique funéraire des fanfares de la Nouvelle-Orléans, dont les processions se terminent toujours dans la joie. Loin d’être une coïncidence (histoire de la traite oblige), la musique des Fra Fra elle aussi est à la fois une musique de célébrations autant qu’une musique de funérailles.

On vous fait découvrir en avant-première un première extrait, le titre « Naked (You Enter & Leave This World with Nothing) ». Un titre qui en dit long : Les choses les plus importantes de ce monde ne peuvent pas être achetées. « Tout nu », c’est en effet ainsi qu’on rentre dans ce monde et qu’on en sort.

L’album Funeral Songs est prévu pour le 24 avril prochain sur le label Glitterbeat Records.

Lire ensuite :  le voyageur intersidéral frafra