Burna Boy s’associe avec le réalisateur TG Omori pour le clip de ‘Odogwu’

TG Omori met en scène un Burna Boy qui règne en roi entouré de ses guerriers et danseurs.

La musique de Burna Boy s’est toujours appuyée sur son glorieux héritage africain. Déjà sur « Tonight », son tube de 2012, l’artiste, originaire de Port Harcourt dans le sud du Nigéria, s’inspirait de la culture Igbo, tant en chanson qu’en visuel.

Huit ans plus tard, Burna Boy canalise toujours aussi profondément la tradition africaine dans sa musique. Son album African Giant, nommé aux Grammy Awards en 2019, était rempli de tambours et de chants traditionnels, dont la plupart des productions sont signées par le beatmaker nigérian Kel-P qui depuis, enchaine les collaborations avec les plus grands. 

« Odogwu », avec son rythme lent s’appuie sur le son highlife popularisé au Nigeria par des artistes tels que Chief Osita Osadebe ou encore Oliver D’Coque.

Et pour son clip, Burna Boy a fait appel à un autre talent nigérian TG Omori, jeune réalisateur qui en 2 ans seulement a mis en image les clips d’artistes stars tels que Wizkid, Naira Marley, Zlatan ou Olamide pour ne citer qu’eux. TG Omori ou encore Boy Director est connu pour ses vidéos colorées et ses concepts innovants. Avec « Odogwu », un terme Igbo que l’on peut traduire par « leader »,  TG Omori met en scène un Burna Boy qui règne en roi entouré de ses guerriers et danseurs.