→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Dawn Richard de retour avec « Bussifame »

Dans son nouvel album Second Line: An Electro Revival, Dawn Richard met à l’honneur la culture créole de Louisiane et valorise l’art des femmes noires.

Repérée à la fin des années 2000 par Diddy, avec qui elle formait le groupe Dirty Money, l’actrice, chanteuse, compositrice, parolière et mannequin nous éblouit une nouvelle fois. Deux après le succès de son album New Breed, inspiré de son père, Dawn Richard valorise sa Nouvelle-Orléans natale dans son nouvel album Second Line: An Electro Revival, en s’inspirant cette fois-ci de sa mère. Cet album incarne véritablement la quête artistique de la créatrice, définissant elle-même son album comme : « Un mouvement pour porter sur le devant de la scène les femmes noires pionnières de la musique électronique. »

Elle ajoute également : « On voit très peu de femmes être reconnues comme de véritables productrices — surtout chez les femmes noires. Aujourd’hui il est temps de reconnaître leur talent, pas seulement en matière de musique électronique mais dans tous les genres. Je veux être celle qui va motiver une jeune femme noire du Sud des États-Unis à être ce qu’elle veut musicalement parlant, visuellement parlant ou artistiquement parlant. » Cet objectif semble parfaitement symbolisé par le clip de « Bussifame », dans lequel de sublimes danseuses noires nous captivent au rythme teinté de footwork, de house mais aussi de R&B.

Dawn Richard souhaite ainsi en finir avec les étiquettes, intégrant le terme « Revival », résurrection, au sein du titre de son album : « À la Nouvelle-Orléans, la définition de la Second Line c’est la célébration du retour au pays d’une personne. Dans la vie comme dans la mort, nous célébrons l’influence d’une personne sur son entourage à travers la danse et la musique. Sur l’album, je célèbre la mort d’une vieille vision de l’industrie, la mort des limites et des étiquettes. Je célèbre le Futur, l’émergence d’une nouvelle vague d’artistes, de tous les nouveaux King Creole à venir. C’est notre résurrection à nous. »

Précommandez l’album ici, en attendant sa sortie le 30 avril, via Merge Records.

Retrouvez Dawn Richard dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé