→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

L’hommage inattendu de Brain Damage à Big Youth

Dans leur album Beyond the Blue, le groupe revisite « I Pray Thee », l’un des hymnes les plus puissants de la légende de reggae jamaïcaine, aux côtés de Samuel Clayton Jr.

En mars 2020, Samuel Clayton Jr et Martin Nathan, plus connu sous le nom de Brain Damage et perçu comme l’une des principales figures de la scène dub en France, se sont rendus en Jamaïque, afin de collaborer avec Big Youth, célèbre DJ de Kingston. Alors que le monde semblait s’effondrer, lors d’un confinement mondial, les trois artistes n’ont pu enregistrer que quelques prises, avant que Martin ne contracte le virus, tout comme Samuel Clayton Jr, qui finit par périr… Le label Jarring Effects a néanmoins tout fait pour que ce projet aboutisse, marquant le grand retour de Big Youth, depuis plusieurs années.

La légende jamaïcaine y est en pleine forme. Dans le clip animé du titre « I Pray Thee », Big Youth arbore un sourire pétillant, délivrant son message rastafari, dont un clin d’œil à « Zion », renvoyant à un lieu utopique, dans lequel régnerait la paix et la liberté, en opposition à « Babylon », symbolisant les institutions et gouvernements allant à l’encontre de la volonté divine de Jah. Ce titre est empli de spiritual jazz, favorisant ainsi l’accueil de la prophétie de Big Youth, aux côtés de Martin Nathan. Ce producteur n’hésite pas à casser les codes, en ayant recours à de lourdes basses. Une deuxième version d’ « I Pray Thee » permettra également de clore cet album, entre blues, jazz et rocksteady, laissant libre cours à notre imagination…

L’album Beyond the Blue sortira le 28 mai via Jarring Effects.

Retrouvez Brain Damage et Big Youth dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé