→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Swordman Kitala, tel un phénix

Après une période extrêmement compliquée, Swordman Kitala s’associe à Moganjah pour marquer son retour sur la scène underground de Kampala. PAM vous propose d’écouter l’explicite « Back in di Yard » en avant-première.

En juin 2020, le label britannique Blip Discs sortait un EP de remixes sur Bandcamp, appelant les fans à ouvrir leur cœur pour venir en aide à Swordman Kitala, victime d’un grave AVC. En effet, quelques temps après sa première sortie sur ce label, le MC ougandais attrapa une infection de la typhoïde, qui se propagea dans son cerveau pour le plonger dans un profond coma de deux mois. Revenu de l’enfer, le survivant subit un long traitement ponctué de physiothérapies pour tenter de remettre le pied à l’étrier, animé par l’envie de se remettre à chanter.

Heureusement, cette fin d’année 2021 se traduit par une excellente nouvelle : Swordman Kitala est officiellement « Back in di Yard », autrement dit, de retour dans le game ! « Je me sens tellement bien d’être de retour, et c’est grâce à Emiliano, qui m’a aidé à revenir », nous dit-il en parlant de son ange-gardien Emiliano Motta aka Moganjah. Un pied au Mexique, l’autre en Ouganda ou au Congo, Emiliano est le producteur à l’origine du label Makabila Umoja qui nous a récemment offert cet EP de Pambulo qu’on vous présentait sur PAM. Avec la complicité du maître acholi Leo Palayeng, il propulse alors les musiciens et MC locaux dans une dimension électronique moderne mais toujours underground.

Swordman Kitala – Back In Di Yard (prod. Moganjah)

« Ce morceau représente mon sentiment envers ces gens qui me disaient que je ferais mieux de quitter le game », explique Swordman. « Le message, c’est que personne ne peut t’empêcher de faire ce que tu aimes, tant que tu t’en sens capable ». Composé à Mexico en mai 2021 et finalisé à Kampala, « Back in di Yard » mêle la puissance du flow de Kitala qui n’a rien perdu de sa splendeur, aux compositions électroniques de Moganjah, qui s’appuie sur le jeu de Spyda, ancien batteur de Nihiloxica, qui joue ici de l’engalabi, long tambour cylindrique d’Afrique centrale. Un morceau enjoué hautement percussif qui marque la résurrection d’un acteur important de la musique africaine contemporaine !

Le morceau sera disponible à partir du 16 décembre sur Bandcamp.

Moganjah et Swordman Kitala
Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé