→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 2 semaines

La guitare céleste d’Omar Khorshid

Le label WeWantSounds réédite en vinyle l’album culte With Love du guitariste égyptien Omar Khorshid et la magie opère toujours autant.

Sonorités vintage du fameux « twang » de guitare électrique et véritable souffle d’air frais sur le visage de la musique arabe de son époque, l’album d’Omar Khorshid sorti en 1978 met en lumière le talent d’un guitariste hors-pair. D’abord enregistré sur le label Voice of Lebanon, c’est au tour du label français WeWantSounds de redonner vie à cet écrin instrumental devenu culte — sous le regard avisé de Mario Choueiry de l’Institut du Monde Arabe à Paris. Entre mélodies arabes et arrangements modernes comprenant le son des tout premiers synthétiseurs, le son unique de la guitare d’Omar Khorshid a sans conteste donné l’exemple éclatant d’une fusion alliant tradition et modernité. 

Omar Khorshid – « Hebbina Hebbina »

Remasterisé et déployé dans sa pochette originale, l’album du musicien n’a rien perdu de son faste et pour cause, Omar Khorshid est l’un des plus grands guitaristes du monde arabe ayant accompagné les plus grandes stars de son époque telles qu’Oum Kalthoum, Abdel Halim Hafez et Farid El Atrache. Le musicien né au Caire en 1945 a étudié la musique dès son plus jeune âge puis a fait ses premiers pas au sein du groupe pop égyptien Les Petits Chats en 1966. Omar joue avec eux pendant plusieurs années jusqu’au moment où le grand chanteur égyptien Abdel Halim Hafez remarque son talent en concert. En voyant Khorshid, Il décide alors de le recruter sur le champ pour son propre groupe. Commence alors l’ascension du guitariste et les collaborations de prestige avec entre autres, la diva égyptienne Oum Khalthoum.

Suite aux troubles politiques qui surviennent en Égypte au début des années 70, Khorshid décide de s’installer au Liban en 1973 et commence à enregistrer sous son propre nom pour plusieurs labels de Beyrouth. En 1977, il est invité par le président égyptien Anwar El-Sadat à se produire à la Maison Blanche pour la célébration du traité de paix de Camp David entre l’Égypte et Israël. En 1978, il s’expatrie de nouveau — en Syrie cette fois — pendant environ un an avant de retourner en Égypte, pour se concentrer sur ses concerts et sa carrière cinématographique naissante. Malheureusement, l’ascension de Khorshid est interrompue en plein essor et il décède tragiquement dans un accident de moto en mai 1981 à seulement 36 ans.

L’album With Love, correspond donc à sa période libanaise et propose des versions à la guitare électrique de classiques comme « Ahwak » de Mohamed Abdel Wahab, « Hebbina Hebbina » de Farid El-Atrache et « Rahbaniyat » des frères Rahbani. Un ovni radioactif en plein désert chargé de synthétiseurs et d’électricité, encore très recherché par les DJs et collectionneurs de musiques Arabes.

La réédition sera disponible le 26 février via le label WeWantSounds

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé