fbpx → Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Kibrom Birhane modernise l’Ethio‑jazz dans Here and There

Flying Carpets Records, le label basé à Los Angeles, annonce la sortie de Here and There, le troisième album de Kibrom Birhane, dans lequel le jazzman éthiopien, membre du collectif Ethio Cali, expérimente avec l’éthio-jazz.

Depuis l’enfance, Kibrom Birhane s’intéresse aux traditions musicales de son pays. Il a notamment étudié le chant orthodoxe éthiopien et appris à jouer des instruments traditionnels dans un monastère, développant un intérêt tout particulier pour les artistes de jazz éthiopiens des années 1970. C’est cette sensibilité spirituelle qui imprègne aujourd’hui son travail et qui l’a incité à rejoindre l’ensemble de jazz Ethio-Cali basé à Los Angeles, qui comptait parmi ses membres Kamasi Washington, Dexter Story et Mark De-Clive Lowe.

Pour les besoins de cet album, Kibrom Birhane a puisé dans son goût pour l’éthio-jazz et dans sa connaissance des anciennes traditions musicales de son pays pour expérimenter avec différents courants musicaux tels que le funk de l’Est de l’Afrique, le spiritual jazz, la soul et la musique psychédélique. Here and There est un mélange novateur d’influences sacrées et profanes, d’anciennes traditions musicales et de musique contemporaine.

L’album s’ouvre avec le groove enjoué de “Merkato”. Le morceau « Weleta » mêle la soul afro-latine au cool jazz de la Côte ouest des années 1960. Dans l’album, le musicien éthiopien aborde différents thèmes dont celui de la famille dans  « Mender » et « Enate » (avec un solo de saxophone signé Randal Fisher).

L’album a été enregistré avec un groupe de musiciens basés à Los Angeles, dont le saxophoniste Randal Fisher, le batteur Kahlil Cummings et le trompettiste Glenn Holdaway, sous la direction du producteur Kamal de Iruretagoyena Humphrey, dans un cadre intimiste lors d’une session d’enregistrement aux Flying Carpet Studios. « Ces musiciens sont tous uniques. Ils m’aident à élargir mes connaissances en matière de musique éthiopienne et à interpréter les sons actuels, tout en conservant la même atmosphère« , explique Kibrom Birhane.

Here and There sort le 24 juin via Flying Carpet Records.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé