→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Kasai Allstars dévoile un clip en direct des rues de Kinshasa

Le groupe congolais accompagne le mélodieux « Musungu Elongo » d’une chorégraphie filmée dans la capitale kinoise.

Le légendaire collectif de Kinshasa a récemment sorti son quatrième album, Black ants always fly together, one bangle makes no sound, élargissant son spectre musical en incorporant sa propre approche de la musique électronique dans ses nouveaux morceaux. « Musungu Elongo Paints His Face White to Scare Small Children » est le deuxième clip issu du projet, tourné à Kinshasa et réalisé par Mopero Mupemba, le guitariste du groupe.

Voici ce que raconte la chanson : dans certains villages Basongye (l’un des cinq groupes ethniques dont sont issus les membres de Kasai Allstars), un villageois joue occasionnellement le rôle d’un personnage traditionnel nommé Musungu Elongo. Il s’enduit le visage d’argile blanche pour faire peur aux vilains petits enfants, les poursuivant et les menaçant de les dévorer s’ils ne sont pas sages (et s’ils ne lui donnent pas des bonbons et des noix).

La parution de ce visuel sera suivie par celle de Black Ants Remixes, un EP comprenant six remixes de titres extraits de l’album (réalisés par Deerhoof, Khalab, Martin Meissonnier, Ekiti Sound, et par deux membres de Nihiloxica, Spooky-J et pq), plus une chanson inédite de Kasai Allstars, le tout sur le label Crammed Discs.

Black ants always fly together, one bangle makes no sound de Kasai Allstars, disponible sur Crammed Discs.

Écoutez Kasai Allstars dans notre playlist Songs of the Week sur Spotify et Deezer.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé