→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Analog Africa dévoile une compilation historique de Cameroon Garage Funk
Messi Martin, 1970s

Analog Africa dévoile une compilation historique de Cameroon Garage Funk

Le label met à l’honneur des morceaux camerounais datant des années 1970, une époque aussi difficile que créatrice pour ses artistes. 

Dans le Yaoundé bourdonnant des années 1970, un certain monsieur Awono, ingénieur du son d’une église adventiste, décide de faire enregistrer des musiciens clandestinement dans ses locaux. L’entreprise est risquée pour tous les participants, qui ne réalisent pas encore l’héritage musical fabuleux qu’ils sont en train de créer. 50 ans plus tard, après quelques voyages au pays du Makossa et de nombreuses heures d’interviews, le label Analog Africa décide de raconter cette histoire avec la compilation Cameroon Garage Funk, prévue pour le 3 septembre 2021. Les 16 titres du projet, composés par des vétérans connus ou non de la scène camerounaise, traduisent l’ambiance bouillonnante d’une ville et d’une époque où malgré les innombrables difficultés de production, la musique était en pleine effervescence. 

Trois titres du projet, aux impacts historiques différents, sont déjà disponibles. « Africa Iyo », morceau d’Afrobeat fulgurant, a été composé par un obscur Jean-Pierre Djeukam, tandis que « Les Souffrances » de Tsanga Dieudonné a été un hit instantané à sa sortie. « Song Of Love », enfin, est un morceau de Louis Wasson et Orchestre Kadmem Irenée, un backing band ayant accompagné toute une génération de musiciens dans les années 60 et 70. La suite de l’histoire le 3 septembre. 

Cameroon Garage Funk de Analog Africa, disponible le 3 Septembre 2021.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé