→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Florence Adooni, reine du frafra‑gospel

Ancienne membre du groupe de Guy One et choriste d’Alogte Oho et ses Sounds of Joy, Florence Adooni dévoile un EP deux titres solo et nous transporte dans les savanes du nord du Ghana où s’est épanoui le frafra-gospel.

C’est depuis les contrées nordiques du Ghana, là où le peuple Frafra transmet sa musique sur les bancs de l’église, entouré de chèvres et de moutons, que Florence Adooni a chanté ses louanges sur un groove bien particulier, celui de la frafra music. Percussions, polyrythmie, synthétiseurs, cuivres délicats et guitare funk psychédélique donnent le tempo et l’humeur à ces deux titres. Ajoutez une voix gospel à tout cela et vous êtes au paradis. 

La chanteuse partage déjà une longue histoire musicale, notamment avec le label berlinois Philophon puisqu’elle faisait partie du groupe de Guy One, l’un des héros du kologo dont la rencontre avec le boss du label berlinois fut un véritable tremplin pour sa reconnaissance internationale. Rappelez-vous, Florence Adooni, c’est cette voix interstellaire que l’on entend sur le tube radiophonique « Estre » avec Guy One, ou encore celle de l’album Mam Yinne Wa d’Alogte Oho et ses Sounds of Joy, un frafra-gospel aux échos lointains de reggae outre-Atlantique. Enfin, Jimi Tenor l’a aussi choisie pour chanter sur son classique « Vocalize My Luv ». En plus de toutes ces coopérations, Florence a déjà sorti localement une série d’albums sous son propre nom et c’est pour toutes ces raisons qu’elle peut sans aucun doute être appelée la reine du Frafra-Gospel.

« Mam Pe’ela Su’ure » est un hymne typique de frafra-gospel chanté pendant les offices du dimanche, soutenu ici par les meilleurs joueurs de high-life de Kumasi, qui emmène la chanson dans des cieux groovy. « Naba Aferda » est un hommage au chef de Zuarungu, le village natal de Florence, qui était aussi le village natal de la légendaire Christy Azuma, devenue la première Frafra-Star internationale dans les années 70. Christy a toujours été une grande inspiration pour Florence et la rend fière d’être originaire d’un si petit village aux habitants décidément bourrés de talent.

L’EP sortira la 12 mars prochain sur le label Philophon. Précommandez-le ici.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé