→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Deejay Veiga, espoir de la batida lisboète

Le jour de son 21e anniversaire, le rookie Deejay Veiga sortira Evolution pt.2, 8 titres de batida qui n’ont rien à envier aux maîtres du genre. PAM vous invite à écouter le morceau « Tudo é no Gueto » en avant-première.

On est tombé par hasard sur Deejay Veiga sur Soundcloud, plateforme préférée des producteurs de batida qui, depuis Lisbonne et leurs lieux d’exil, enflamment les dancefloors internationaux depuis quelques années. Avec des petites bombes comme « Traz a Vodka » ou « Clone 2 », le producteur précoce montre qu’il en a sous la pédale en maniant les micro-grooves, les percussions tribales et les vocaux incisifs, influencé par ses styles de prédilection que sont la kizomba ou le tarraxo. Même s’il n’appartient (encore) à aucun crew, Carlos Veiga s’inspire des génies du genre que sont Vanyfox ou Danifox pour les côtoyer d’un peu plus près. Comme l’indique son nom, Evolutions pt.2 est donc une nouvelle étape clé dans la carrière de l’artiste qui n’a besoin que d’une étincelle pour s’enflammer. Interview.

Quel est ton parcours musical et comment as-tu atterri sur la scène batida ?

Je suis DJ depuis trois ans et producteur depuis un an et demi et j’ai toujours été fan et connecté aux gens qui travaillent autour de la musique. Moi et mon partenaire et grand ami DJ Nunocoox avons commencé à jouer en duo et nous mixions toujours de la batida. Ce genre est quelque chose que j’ai commencé à apprécier au fil du temps, étant à l’origine attiré par la kizomba. J’ai commencé à écouter plusieurs autres producteurs tels que Integrantes Da TMP ou A CDM, entre autres, et mon goût pour la batida a grandi jusqu’à aujourd’hui.

Deejay Veiga – Tudo é no Gueto

Qui sont tes mentors, tes principales inspirations, et pourquoi ?

Au début, quand j’ai commencé à jouer, j’ai reçu directement du soutien de nombreux artistes. Mais ceux que je devrais vraiment appeler mentors sont ceux du crew Rs Prod qui m’ont propulsé dans le monde de la musique, en particulier DJ GameOver qui, jusqu’à ce jour, ne m’a jamais laissé tomber et continue de me supporter. Mes plus grandes inspirations sont DJ Lycox, Vanyfox et Rs Prod car ce sont des gens qui ont un immense potentiel et la capacité de donner un nom au style du « ghetto » et j’aimerais y contribuer autant qu’eux.

Quel est ton processus de composition ?

J’utilise FL Studio pour créer mes sons. Que j’aie des idées ou non m’est égal, car je suis toujours là pour explorer et découvrir au mieux le logiciel, pour m’aider davantage dans mes productions.

Quel genre de sentiments tentes-tu exprimer avec cet EP ? Que représentent ces morceaux pour toi ?

Tous mes morceaux représentent une partie de moi. J’essaie de faire ce que j’aimerais entendre et le diffuser au monde. Je suis quelqu’un qui a des goûts variés donc je sors toujours quelque chose de différent que ce soit de l’afro ghetto, du tarraxo, de la kizomba etc… C’est un bon moyen d’attirer une plus grande audience car si une personne ne n’aime pas un certain style, il peut essayer un autre morceau, et il entendra déjà quelque chose de différent. C’est ma pensée et je voudrais la transmettre à mes auditeurs

Que peut-on attendre de Deejay Veiga dans un futur proche ?

Beaucoup de travail, d’efforts et de dévouement pour pouvoir offrir de meilleurs morceaux à mes auditeurs !

Deejay Veiga était l’invité de l’épisode 28 du PAM Sound System, à écouter ci-dessous !

Pan African Music · PAM Sound System @RCV99fm – Episode #28 – Special Guest : DEEJAY VEIGA

Evolutions pt.2 sera disponible dès le 25 octobre sur la page Soundcloud de l’artiste.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé