→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 3 semaines

Les 8 albums à découvrir cette semaine

Au programme cette semaine : trois poids lourds du rap panafricain, l’héritière de la musique mauritanienne classique, de l’afrobeats à n’en plus finir, le voyage spirituel de Laraaji et Maalem Mahmoud Gania puis l’exploration sonore de Bergsonist.

Carpe Diem 
Olamide

Le rappeur nigérian donne un cap outre-Atlantique à sa carrière en signant sur Empire Records. Reconnu pour ses morceaux multilingues qui mettent en valeur sa capacité à rapper et chanter en anglais, en yoruba ou en pidgin nigérian, Olamide élargit ses horizons musicaux en explorant de nouvelles influences, à travers les couleurs de sa palette vocale, que l’on découvre sur des sons plus orientés afropop. 

Écoutez ici.

Edna
Headie One

La liste des invités de prestige est longue : Drake, Future, Skepta, M Huncho, Young Adz, Kaash Paige, Mahalia et bien d’autres. Le « King of Drill » élargit son champ d’action et explore la polyvalence de son talent. Son album introspectif aborde l’importance de sa foi en Dieu, sa relation avec sa ville natale de Tottehnam, la discrimination, les préjugés au sein du système carcéral, l’intelligence émotionnelle, sans oublier l’amour et la santé mentale.

Écoutez ici.

Made in Africa
Costa Titch

Le rappeur sud-africain est d’abord entré dans la musique en tant que danseur et utilise cet autre talent dans ses clips. Costa Titch a connu le succès grâce à ses singles « Nkalakatha » en zulu, « Activate » avec Phantom Steeze et Alfakatlaygo, ou encore « Thembi » –  qui n’ont pas été obtenus sans effort. Sur son album on trouve de belles surprises avec des artistes plus récents, même s’il avoue que les collaborations de ses rêves incluraient Nasty C et Sho Madjozi. 

Écoutez ici.

Music from Saharan WhatsApp 09
Veyrouz Mint Seymali

Veyrouz Mint Seymali est l’héritière d’une longue lignée de musiciens exceptionnels. Native de Mauritanie, elle est la fille de Dimi Mint Abba, surnommée la « Diva du désert », dont la voix résonne encore dans les mémoires. Veyrouz est également la demi-sœur de la chanteuse Nora Mint Seymali. Son père, Seymali Ould Ahmed Vall, a été le premier artiste mauritanien à recevoir un diplôme de l’école des Beaux-Arts arabes au Liban et son grand-père maternel a écrit l’hymne national de la Mauritanie. Enregistrée chez elle dans son salon, son album poursuit brillamment la tradition familiale, offrant un aperçu de la beauté et de la complexité de la musique mauritanienne classique.

Écoutez ici.

Son Of Africa
Kuami Eugene

L’album Son Of Africa comprend 14 titres solides et met en vedette des artistes tels que le Ghanéen Sarkodie, Prince Bright, Shatta Wale, Samini, DJ Mensah, Obaapa Christy et les Nigérians Falz et Zlatan aux côtés de l’Ougandais Eddy Kenzo. Le style highlife ghanéen et afrobeats de Kuami Eugene l’a couronné « Artiste de l’année » et « Artiste Highlife de l’année » aux Ghana Music Awards 2020.

Écoutez ici.

Moon Piano
Laraaji

Ce disque est le deuxième d’une trilogie d’enregistrements réalisés dans une église de Brooklyn et se distingue de son prédécesseur, Sun Piano, en ce qu’il révèle de plus introspectif et minimal chez Laraaji. Le pianiste vétéran, donne un exemple époustouflant de la maîtrise de son instrument et de sa capacité à élever l’auditeur avec ses improvisations. Par-dessus tout, la musique de Laraaji est un voyage spirituel dont l’auditeur se souvient dès les premières notes de l’album.

Écoutez ici.

Aicha
Maalem Mahmoud Gania

Avec sa maîtrise du chant et son jeu virtuose de guembri, le roi incontesté de la musique gnawa repose ses pieds sur terre grâce au label Hive Mind qui réédite son album Aicha. Dans un monde en proie à une pandémie virale, les rythmes de la musique du mâalem auront peut-être des effets thérapeutiques à qui veut bien l’entendre.

Écoutez ici.

#bbabc1
Bergsonist

Après son autobiographie musicale avec l’album Middle Ouest, l’exploratrice sonore revient avec #bbabc1. New-yorkaise originaire du Maroc, elle est l’une des figures les plus prolifiques de l’underground techno de New York. Sous le nom de Bergsonist (dérivé du Bergsonisme de Deleuze), elle utilise divers supports pour étudier la résonance sociale à travers des esthétiques conceptuelles divergentes (minimalisme, techno et musique concrète, pour n’en citer que quelques-unes).

Écoutez ici.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé