fbpx → Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

5 albums à écouter cette semaine

Cette semaine, Skales est de retour, DJ Lag livre son premier album tant attendu, Étran de l'Aïr rend hommage à leur ville natale, Rokia Koné et Jacknife Lee font équipe et la légende vivante Bonga nous fait l'honneur de morceaux angolais juste à temps pour le carnaval.

album cover

Agadez

Étran de l’Aïr

Étran de l’Aïr s’est imposé comme un des groupes les plus créatifs de la ville d’Agadez qui choisit toujours de jouer coûte que coûte et préfère les compositions originales aux reprises. Sur Agadez, leur second album sur le label Sahel Sounds, le groupe rend donc hommage à leur ville natale et fait trembler les dunes et les frontières musicales du Niger avec 10 nouvelles compositions électriques. L’Étran de l’Aïr se distingue aussi par ses influences qui dépassent les répertoires locaux tamachek, zarma ou haussa, pour flirter avec d’autres territoires (soukouss congolais, chez Ali Farka Touré ou dans le rythmes du Wassoulou Malien d’Oumou Sangaré…). 

Écouter ici.

album cover

BAHAMAN

Rokia Koné & Jacknife Lee

Forte de son succès, Rokia Koné, ancienne choriste d’Alia Coulibaly, l’une des plus grandes stars du Mali et membre du super groupe féminin Les Amazones d’Afrique, tente l’aventure en solo avec son premier album, bien accompagné par l’éminent producteur irlandais de rock Jacknife Lee. Pour l’album BAMANAN, ce dernier enlumine la beauté austère de la voix de Rokia, rendant perceptibles les improvisations mélismatiques de la chanteuse. Au cœur du projet se trouve un hommage aux bambaras du sud du Mali, à leur langue, leur culture et leurs pratiques.

Écouter ici.

album cover

Kintal da Banda

Bonga

José Adelino Barceló de Carvalho, qui s’est choisi comme nom de combat Bonga Kuenda, « celui qui se lève et marche », célèbre ses 50 ans de carrière, et la musique de son enfance dans la cour familiale sur son dernier album “Kintal da Banda”. A bientôt 80 ans, la légende vivante angolaise reste fidèle à ses racines musicales sur le 33ème album de sa carrière tout en s’adressant à la nouvelle génération. Il convie Camélia Jordana sur “Kúdia Kuetu” pour former un duo fraternel où leurs deux voix puissantes et engagées s’accordent à merveille. Véritable disque d’aujourd’hui, d’après son infatigable auteur, Kintal da Banda n’en est pas moins baigné dans le traditionnel, et notamment dans les rythmes du carnaval angolais, avec les intonations de voix qu’avaient les personnes âgées de son enfance.

Écouter ici.

skales cover

Sweet Distractions

Skales

« Mec, je suis sûr que dès le premier morceau, tu vas être époustouflé », nous raconte Skales à propos de son dernier album. Le rappeur, chanteur et auteur-compositeur nigérian Raoul John Njeng-Njeng, mieux connu sous son nom de scène Skales, a enfin livré son très attendu projet Sweet Distractions. 14 titres solides et dopés avec Davido, Blaqbonez, Zoro, Kabusa Oriental Choir, Zlatan, Krizbeatz, Rotimi, Stonebwoy et Imanse. Skales dit à PAM : « Pour moi, cet album est une représentation de tout ce qui était censé me faire échouer, mais qui m’a rendu au contraire plus fort. »

Écouter ici.

dj lag cover

Meeting with the King

DJ Lag

Depuis son éclosion en 2016, DJ Lag n’a cessé de monter en puissance et de s’imposer comme l’une des figures incontournables de la bouillonnante scène électronique sud-africaine. Le boss de la gqom offre enfin son premier album studio, le bien nommé Meeting with the King. Sur ces quelques 15 nouveaux titres et 1h20 de musique, DJ Lag élargit le spectre de son univers musical pour délivrer une version 2.0 de la gqom qui a fait sa renommée. Lwazi Asanda Gwala, de son vrai nom, s’approprie aussi bien le phénomène amapiano que l’afrotech ou l’afrohouse afin d’asseoir son statut autoproclamé de roi. Parsemées tout au long du projet, on retrouve d’autres pointures de la scène sud-africaine telles que Babes Wodumo, Mampintsha ou encore Lady Du.

Écouter ici.

Cette semaine est également sorti :

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé