→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

De Casablanca à Bâle, le rappeur Moro revient sur son parcours avec 'Moki'

Le rappeur Moro délivre ses pensées sombres et, néanmoins, porteuses d’espoir avec son nouveau morceau, »Moki ».

Originaire de Casablanca et vivant en partie entre la France, la Suisse et le Maroc, le fondateur du collectif CB4 Empire et de la marque Hostyle, poursuit sa belle lancée avec la sortie d’un quatrième morceau en un mois. Porté par visuel en noir & blanc tourné aux alentours de Bâle (Suisse), il développe un morceau introspectif et poignant en revenant sur son parcours.

Si le titre du morceau est sûrement d’origine allemande, sa définition paraît floue. Il pourrait désigner une personne aux multiples passions, dont la musique, comme il pourrait désigner le mélange de tabac et de cannabis servant à rouler un joint… 

Quoiqu’il en soit, sur une boucle boom-bap 2.0 guidée par une guitare inspirant la nostalgie, Moro s’excuse envers ses parents de leur avoir fait vivre l’enfer avec sa vie de voyou. Ayant lui-même émigré vers la France dans sa jeunesse, il averti les jeunes marocains, incités à rejoindre l’Hexagone sur un radeau de fortune quitte à se noyer, que l’intérêt n’en vaut pas la peine. Réglant également ses comptes avec ses vieilles connaissances, il promet de leur montrer le nouvel homme qu’il est devenu lors de son retour au Maroc en leur mettant la misère poliment, avec intelligence. 

À 39 ans et avec près de dix projets à son actif, Moro pourrait bientôt en annoncer un nouveau vu la cadence avec laquelle il enchaîne les singles de haute voltige. Doté d’un flow incisif et d’une plume aiguisée, le rappeur marocain aux connexions internationales poursuit sa carrière en totale indépendance grâce à l’énorme communauté qu’il a su réunir autour de sa musique au fil des années. Le gang du quatrième arrondissement de Casablanca est devenu un empire. #CB4

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé