30 ans de musique afro-colombienne de la côte Pacifique dans une compilation

Guasa, Cununo Y Marimba: Afro-Colombian Music From The Pacific Coast s’intéresse à la richesse culturelle d’une partie de la Colombie largement imprégnée par la musique africaine.

Voilà maintenant 17 ans que le label madrilène Vampisoul s’attèle à rééditer d’anciens trésors éclectiques, sous forme d’albums et de compilations de musique psychédélique péruvienne, rock brésilien, afrobeat, salsa, cumbia et bien d’autres. Les experts en la matière Lucas Silva et Philippe Noel tracent aujourd’hui une ligne entre les années 70 et les années 2000 pour y piocher 21 titres rares et représentatifs des conséquences culturelles d’une colonisation intensive. Composée à 90% de descendants africains et à 10% d’indigènes, la côte Pacifique de la Colombie qui court entre le Panama et l’Equateur a été colonisée tardivement par les conquistadors. Près de trois siècles d’esclavage plus tard, c’est une région côtière imbibée d’influences africaines qui refait surface, grâce aux instruments ramenés par les hommes et les femmes venus travailler dans les plantations et les gisements miniers du pays.


Des styles tels que le chirimía, le currulao et leur danse associée en découlent alors petit à petit et de nombreux groupes naissent et prospèrent dans la ville de Buenaventura, plus grand port de Colombie. Dans un pays musicalement dominé par la cumbia et les rythmes caribéens, les chansons compilées ici peinent à se frayer un chemin malgré la qualité de leurs chants hypnotiques, leurs rythmes frénétiques, leurs envolées de marimba ou de clarinette. Cette compilation est donc là pour contribuer à empêcher ce chapitre de l’Histoire de tomber définitivement dans l’oubli, permettant aussi aux musiciens actuels de se reconnecter au passé et à leur héritage africain le plus important.

Guasa, Cununo y Marimba est disponible dès maintenant via Vampisoul and Palenque Records sur Bandcamp et toutes les plateformes.