→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Les Rebelles du Micro : à l’école des rappeurs citoyens  

Gunman Xuman, héros du JT rappé, est l’auteur d’une web-série baptisée « Les Rebelles du Micro », dans laquelle il présente les héros des ghetto sénégalais qui rappent leur vie et les problèmes qui secouent leur société.

Le rappeur Xuman, qui s’est magistralement illustré dans le JT rappé, poursuit sa collaboration avec Les Hauts-Parleurs, ce réseau de jeunes reporters citoyens qui chroniquent les questions de société, les problèmes de leur génération sur les réseaux sociaux et une chaîne YouTube qui leur est dédiée. Cette fois-ci, il propose un voyage dans la capitale sénégalaise à la rencontre de ces rappeurs méconnus, artistes talentueux et héros du quotidien : Les Rebelles du Micro.

Tous les dimanches de février, un nouvel épisode est accessible sur la chaîne. Le tout premier était consacré Malcom le Boudiouman, rappeur écolo et élu municipal. Le titre en dit long, car rares sont les boudioumen (entendez ceux qui ramassent tout ce qui est récupérable dans les décharges) qui chantent leur condition, la brandissent avec fierté, et se retrouvent élus au conseil municipal de leur commune pour faire valoir la nécessaire prise en compte de l’écologie, qui commence dans les grandes villes par la gestion des déchets.

Les maisons produisent des ordures, les rues produisent des ordures
Les marchés produisent des ordures, les usines produisent des ordures
On les déplace d’un endroit à un autre,
On les recycle et ils sont à nouveau prêts à l’emploi
Rien ne se perd tout se transforme ici mon bon ami
Y’a pas d’ordures, pour nous c’est de l’or dur

Avec sa verve au micro, il incarne à merveille l’esprit de cette série, où les lyrics de ces haut-parleurs que sont les rappeurs rejoignent les actes, et la vie de ceux qui les portent de la rue à la scène. 

Dans les prochaines semaines, on suivra ainsi avec Xuman – qui, fidèle à sa signature, introduit chaque épisode en rappant – la rappeuse Mina, qui revendique de faire de la musique tout en portant son voile, Abdel G que le rap a sauvé du désespoir d’une enfance chaotique, ou encore 5KRO, un groupe de rappeurs « handicapables » qui revendiquent les droits des handicapés dans une société qui les a oubliés.

Produit par l’agence Fablab channel, cette série nous interpelle avec intelligence sur les questions sociales importantes qui nous concernent tous, au Sénégal comme partout sur terre. Xuman, passeur et maître de cérémonie, sait s’effacer pour mettre en valeur des rebelles du micro qui gagnent à être connus, et reconnus.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé