→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Deejay Telio rappe haut et fort son succès dans « Chuva de Papel »

Plus rugueux et déterminé qu’à l’accoutumée, la star luso-angolaise affirme son statut de numéro un dans le clip embrasé de « Chuva de Papel ».

Après avoir rencontré un succès considérable avec son album D’Ouro, sorti en février dernier, et conquis le Coliseu de Lisbonne dans la foulée, le natif de Luanda garantit que plus rien ne pourra l’arrêter désormais sur « Chuva de Papel ». Comme à son habitude, c’est Telio Vitor Paz Monteiro lui-même qui est derrière cette production afro-trap lugubre et menaçante, dénotant des ces dernières compositions.

Réalisé dans un parc de street workout transformé en camp d’entraînement intensif et enflammé, le clip met en scène Deejay Telio dans un pur exercice d’égo trip accompagné de son équipe rapprochée. On reconnait parmi eux son collaborateur de longue date Deedz B, également membre de son label, Somos A Família.

À noter aussi que Deejay Telio fait partie de la trentaine d’artistes noirs portugais de la compilation Labanta Braço, un projet militant et musical comme un acte de résistance face aux meurtres racistes intervenues cette année des deux côtés de l’Atlantique. « Pour Georges Floyd. Pour Bruno Candé Marques. Pour toutes les victimes du racisme et de l’oppression sociale. Pour le changement. Lève le bras.« , tel est est le message véhiculé par ce projet dont les médias musicaux portugais Rimas e Batidas et Raptilário sont à l’initiave.

Écouter la compilation Labanta Braço sur Bandcamp.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé