→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Liam Bailey de retour avec un album sur le label Big Crown

Six ans après la sortie de son premier album, le Britannique Liam Bailey annonce Ekundayo, un second opus produit par Leon Michels co-fondateur du label new-yorkais Big Crown Records.

Natif de Nottingham en Angleterre, Liam Bailey est le fils d’une mère anglaise et d’un père jamaïcain qu’il n’a pas connu. Il doit ses premières influences musicales à la collection de disques de sa mère : Bob Marley, Dillinger, Stevie Wonder, The Supremes, The Beatles et Jimi Hendrix ont forgé l’identité artistique de l’auteur-compositeur-interprète britannique. 

Après un passage par le label d’Amy Winehouse puis un premier long format en major en 2014, Liam Bailey est de retour avec un deuxième album entièrement produit par le prolifique new-yorkais Leon Michels (Lana Del Rey, Lee Fields, Sharon-Jones & The Dap-Kings…). Une rencontre qui vient auréoler le style inimitable du Britannique, entre reggae, soul et r&b, le tout alternant subtilement entre textures rétros et sonorités contemporaines.

Ekundayo en yoruba se traduit par « le chagrin devient joie ». Après la sortie du premier extrait  « Champion » Bailey sort « White Light « , un titre solaire qui s’inscrit dans cette lignée solidement ancrée dans la tradition reggae, avec des riddims aux textures tantôt rétros, tantôt modernes.

L’album Ekundayo sera disponible le 13 novembre sur le label Big Crown Records.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé