→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Tony Allen et Hugh Masekela réunis sur un album collaboratif

Hugh Masekela & Tony Allen ©Brett Rubin & Bernard Benant

Rejoice, l’album collaboratif longtemps attendu entre deux légendes de la musique africaine, Tony Allen et le regretté Hugh Masekela, sortira enfin le 20 mars sur World Circuit.

Photo credit : Brett Rubin & Bernard Benant

Tony Allen et Hugh Masekela se sont rencontrés dans les années 70 grâce à leur collaboration privilégié avec Fela Kuti. Durant des décennies il a été question d’un album commun entre l’indiscutable maître nigérian de la batterie et Masekela, légendaire trompettiste sud-africain disparu il y a 2 ans maintenant. En 2010, lorsque les deux artistes voient coïncider leurs dates de tournée en Grande-Bretagne, le producteur Nick Gold n’hésite pas une seconde et saute sur l’occasion pour enfin les réunir en studio.

Les sessions inachevées, constituées de toutes les compositions originales du duo, sont restées dans les archives jusqu’à la mort de Masekela en 2018. Animés par une résolution réaffirmée, Tony Allen et Nick Gold, avec l’accord total et la participation de la famille de Masekela, ont déterré les bandes originales et ont terminé l’enregistrement de l’album à l’été 2019, dans le même studio londonien où les sessions originales avaient eu lieu. Sur ce disque, Tony Allen et Hugh Masekela sont accompagnés par la nouvelle génération de musiciens de jazz, dont Tom Herbert (Acoustic Ladyland / The Invisible), Joe Armon-Jones (Ezra Collective), Mutale Chashi (Kokoroko) et Steve Williamson.

Pour accompagner le lancement de cet album forcément attendu —il s’agit du premier album posthume de Masekela depuis sa mort en janvier 2018— le morceau “We’ve Landed” a été divulgué et est en écoute ci-dessus. Sur ce single on retrouve Allen, qui en plus de son style inimitable à la batterie, se lance dans un discret commentaire d’émancipation envers la jeunesse à la limite du spoken word. « Ce morceau est dédié à la jeunesse d’aujourd’hui » explique Tony, « les paroles s’adressent aux jeunes de dix-sept, dix-huit, dix-neuf ans, qui deviennent petit à petit plus mature, découvrent qui ils sont et réalisent que c’est au tour de leur génération de se réveiller » ajoute-t-il. Tony Allen a défini également cette réunion prestigieuse comme une sorte de « cocktail de swing-jazz sud-africain et nigérian ».

Rejoice sort le 20 mars prochain sur World Circuit. Tony Allen sera présent le 3 avril à l’Embarcadère à Aubervilliers en clôture du Festival Banlieues Bleues.

Rejoice Tony Allen Hugh Masekela cover

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé