DJ Danifox, l’âme batida

Complice du label Príncipe Discos, le jeune Lisboète Danifox continue son ascension avec un second EP, Quem é o Palhaço, à consigner dans la pure tradition batida. Pour l’occasion, il nous offre une mixtape exclusive et nous en dit plus sur sa carrière qui démarre en trombe.

À seulement 19 ans, Daniel Veiga a tout du rookie surdoué fraîchement sorti de l’ombre de son home studio, avec pour objectif de débuter une carrière musicale, bille en tête. Né de parents angolais, celui qui se fait aujourd’hui appeler DJ Danifox a préféré arrêter les dribbles pour viser un autre but : « j’ai réalisé que je voulais aller plus loin avec la musique quand j’ai arrêté de jouer au football en 2015, confie le portugais. Faire de la musique était quelque chose qui me mettait de bonne humeur, me calmait et m’aidait à oublier tout le reste. Depuis 2019, je commence à penser que je peux en vivre. » Officiellement, Danifox n’a donc qu’une petite année d’existence dans le game, ce qui ne l’a pas empêché de poser un pied aux côtés du crew Príncipe Discos via son ami Deejay Ary, pour collaborer avec les autres génies précoces du Tia Maria Crew que sont Puto Márcio, DJ B.Boy, DJ Télio et DJ Lycox. Aujourd’hui basé à Leeds en Angleterre, DJ Danifox a grandi à Lisbonne et a naturellement trempé dans l’effervescente musique électronique locale qui se développe dans les ghettos depuis quelques années. Guidé par son instinct d’artiste, il entend bien apporter sa pierre à l’édifice à sa manière, certain de vouloir continuer sur cette voie. À ce titre, il se souvient de la chanson « Minha Provincia » écrite par son oncle Rei Loy : « je m’identifiais aux paroles, sur le fait de m’être retrouvé seul après avoir déménagé au Royaume-Uni. Cette chanson a confirmé mon idée de vouloir faire de la musique loin de là où je suis né. »

Il rejoint alors le label Point Records basé à Los Angeles pour y étaler l’ensemble de ses influences à travers une poignée de morceaux, qu’il s’agisse de percussions indiennes sur « Arabia » ou de réminiscences brésiliennes sur « Para você Tania », le tout noyé dans une ambiance techno aux accents tantôt forró, tantôt kuduro. À ce titre, son nouvel EP Quem é o Palhaço est un dancefloor killer de « pure batida avec des touches de lamento, un autre style plus lent », selon ses propres mots. Sa casquette de DJ aidant, Danifox déploie sans mal et sans fléchir cinq morceaux taillés pour les clubs. On retiendra particulièrement le groove enjoué de « Na palmeira » ou le nonchalant « Esquadra FB », sur lesquels il donne de la voix : « j’ai amené cet EP à un autre niveau en chantant, ce qui me donne plus d’idées d’un point de vue mélodique, même si ça n’est pas forcément associé à la batida. Pour ma prochaine sortie, je projette d’explorer plus d’éléments percussifs. » Dans son élan, Danifox nous offre ici un mix fougueux et spontané, à l’image de ses productions promises à un bel avenir.

 

L’EP Quem é o Palhaço est disponible depuis le 7 février 2020 sur Point Records. Commandez-le ici.