9 albums à écouter cette semaine

Davido

Au programme de cette semaine : le nouvel album festif de la superstar DaVido, la ressortie du premier album disco-funk de Don Laka, la riche compilation du jeune label Blanc Manioc et bien d’autres encore…

A Good Time Davido

A Good Day

DaVido

Pour célébrer son 27e anniversaire, l’énorme star de l’afrobeats nigérian DaVido dévoile aujourd’hui son nouvel album A Good Day. Il est composé de pas moins de 17 titres et presque autant d’invités de poids. Ainsi, on retrouve la talentueuse chanteuse américaine de R&B Summer Walker, les trappeurs Gunna et A Boogie Wit da Hoodie ou encore le chanteur dancehall Popcaan qu’on ne présente plus. Côté producteur, le casting est tout aussi impressionnant avec les participations de Shizzi, Kiddominant, Speroach Beatz et Tekno entre autres.

Écouter ici

Nyamakala Beats Vol.1

Blanc Manioc 

Blanc Manioc clôture sa première année d’existence avec une compilation célébrant la richesse d’un catalogue grandissant, qui écrit son histoire autour de la scène électronique émergente africaine. Le jeune collectif né au carrefour de Lyon et de Bamako, emmené par le musicien Dom Peter, impose les mots créativité et liberté artistique à son cahier des charges, et compte déjà sept sorties au compteur avec la sortie de Nyamakala Beats #1. La musique électronique et la musique traditionnelle font ici équipe sur les 14 titres composés de cinq morceaux piochés dans les premiers EP, de neuf inédits, dont des remixes.

Écouter ici

Antoinette Konan album

Antoinette Konan

Antoinette Konan

Awesome Tapes From Africa republie l’album éponyme de la chanteuse ivoirienne d’origine baoulé, Antoinette Konan. Cet album éponyme de la reine de l’ahoco, publié pour la première fois en 1986, faisait figure d’exception lors de sa sortie. Sa sensibilité pop contemporaine couplée à sa force instrumentale singulière ne ressemblait en effet en rien à ce qu’il pouvait se faire à cette période en Côte d’Ivoire. Coproductrice de l’album Konan est l’architecture de ce son à la fois traditionnel et indiscutablement moderne et dansant grâce notamment aux arrangements d’exception de Bamba Moussa Yang.

Écouter ici

11th Street Gyedu Blay Ambolley

11th Street, Sekondi

Gyedu-Blay Ambolley

Le multi-instrumentiste et star du highlife ghanéen nous offre son 32e album où il revient à ses sources, 11th Street, Sekondi. Ce titre fait référence au lieu qui l’a vu grandir. Avec 11th Street, la légende du highlife perpétue son héritage, avec un disque qui sonne comme un retour aux sources intimiste et passionné, un highlife sans cesse réinventé.

Écouter ici

Staff Benda Bilili

Effacer le tableau

Staff Benda Bilili

Le fameux collectif originaire de Kinshasa et composé essentiellement d’anciens musiciens de rue fait son grand retour avec ce troisième album, Effacer le tableau. Le groupe a connu quelques petites modifications depuis le dernier album, Bouger le monde ! en 2012 (deux des membres fondateurs, Théo Nzonza Nsituvuidi et Coco Yakala Ngambali ne font plus partie du groupe) mais l’esprit fédérateur qui les anime reste intact. Toujours aussi enthousiasmant et chaleureuse, leur musique est bien à l’image du nom du groupe qui traduit en français signifie « regarde au-delà des apparences ».

Écouter ici

Saadia Jefferson

Saadia Jefferson 

El Khat

Orchestre pluriculturel installé à Tel-Aviv, El Khat revisite le répertoire folk du Yémen avec cette particularité d’utiliser des instruments uniques fabriqués par le chanteur et charpentier Eyal El Wahab. Le premier album atypique du quatuor composé de musiciens originaires d’Irak, de Pologne, du Maroc ou du Yémen enrobe influences jazz, dabke folk ou même pop internationale dans un mélange euphorisant appelant à la transe.

Écouter ici

Junius Paul Ism

Ism

Junius Paul

Ism est le premier album solo du brillant bassiste de Chicago, membre de la version actuelle du Art Ensemble of Chicago et collaborateur de Makaya McCraven. Pour son tout premier essai discographique sous son propre nom, Junius Paul a enregistré un double album et s’est entouré d’une pléiade de musiciens reconnus tels que Vincent Davis (batterie), Justin Dillard (piano), ou encore Corey Wilkes (trompette). Le musicien à la vision artistique aventureuse a déjà officié à de nombreuses reprises en tant que sideman sur des albums comme In The Moment et Highly Rare de Makaya McCraven mais aussi We Are On The Edge du réputé Art Ensemble Of Chicago.

Écouter ici

I Wanna Be Myself

Don Laka

Cultures of Soul réédite le premier album du Sud-Africain Don Laka, bijou de disco-funk synthétique en avance sur son temps. Sorti en 1984, I Wanna Be Myself est le premier album solo d’une série de dix qui composent la discographie d’un artiste multi-instrumentiste souvent avant-gardiste qui joua un rôle prédominant sur la scène dance music, navigant pourtant dans un environnement discriminatoire. Don Laka fait partie de ces artistes qui incarnaient la résistance à travers la musique dans le contexte de l’apartheid.

Écouter ici