→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

7 albums à découvrir cette semaine

Cette semaine, le collectif Moonshine rend hommage à Kinshasa, Don Zilla renouvelle la scène musicale d’Afrique de l’Est, Slimka tente de représenter le rap genevois, tandis qu’Olamide s’impose de plus en plus sur la scène internationale avec l’alté et l’amapiano. Natacha Atlas et Samy Bishai nous ont concocté un EP profondément libérateur en ce confinement, tout comme Angelique Kidjo tente de réunir de nombreux artistes pour défendre Mère Nature. Quant à Eesah Yasukeh, elle rend hommage à toutes ses inspirations, notamment des femmes noires.

Sms for Location Vol.4
Moonshine

Dans ce quatrième volet de la série de mixtape, le collectif de Montréal crée des liens entre différents genres musicaux, à l’instar de l’afrobeats, de la musique électronique kinoise ou encore de la funk. Vingt producteurs, DJs et MCs ;  Le Motel, Bamao Yendé, Sango, Boddhi Satva, Uproot Andy et Sarah Kalume, dans 19 titres. Ce dernier projet se trouve profondément influencé par le voyage de Moonshine à Kinshasa, où le collectif est resté durant trois mois cet hiver, dans l’objectif de rencontrer de nombreux artistes, en quête d’inspiration. Pierre Kwenders, l’un des fondateurs, décrit Moonshine : « Pour moi, c’est un peu comme un évangile. Nous sommes les disciples du tout-puissant ambassadeur de l’enjaillement et on est là pour propager la bonne nouvelle. » Hervé Kalongo ajoute : « C’est un délire en ami, une famille qui grossit, un long week-end qui ne finit pas. »

Écoutez ici

Tunnel Vision
Slimka

Après avoir dévoilé son EP Tunnel Vision Prelude, visant à faire patienter ses fans avec 9 titres, le rappeur suisse sort enfin son album complet, aux côtés de Benjay, Captaine Roshi, Di-Meh, Jok’Air, Laylow, Makala ou encore Varnish la Piscine. Cassim Sall de son vrai nom explique : « Le rap genevois existe. Et même depuis longtemps ! Il y avait des groupes bien avant nous, des rappeurs bien avant nous, qui étaient très chauds, très forts. Là, avec les réseaux sociaux, ça a explosé. Avec Makala et Di-Meh, on a fait un très gros travail. On est allés partout faire des concerts, jusqu’au Bénin et en Géorgie, pour marquer le territoire. Pour marquer le rap genevois. »

Écoutez ici

UY Scuti
Olamide

Le géant nigérian sort un nouvel album en partenariat avec son propre label YBNL et la maison de disques états-unienne Empire. Ce projet est intitulé « Uy Scuti », en référence à l’une des plus grandes étoiles connues de notre univers : « J’ai choisi “UY Scuti” pour le titre parce que ce projet est beaucoup plus grand que tout ce que j’ai fait auparavant. De la créativité à la quantité de travail qui a été consacrée à ce projet, ce processus, c’est juste un nouvel Olamide en moi. » L’artiste y explore notamment l’amapiano, l’alté, le dancehall, mais aussi le reggae.

Écoutez ici

Mother Nature
Angelique Kidjo

La diva béninoise réunit de nombreux artistes dans son nouvel album, profondément écologiste et panafricain. Le Britannique Sting, le Français M, le Malien Salif Keita, les Nigérians Burna Boy, Mr Eazi, Yemi Alade et la Zambienne Sampa the Great y chantent la solidarité et l’interdépendance, nous appelant à agir pour le bien-être de Mère Nature, sans jamais se montrer moralisateurs. Un album empli d’espoir, à l’image des nombreuses initiatives prometteuses menées sur le continent.

Écoutez ici

Cadavre Exquis
Eesah Yasukeh

Aussi bien bercée par la néo-soul d’Asa que par la rumba congolaise de Papa Wemba et de Fally Ipupa, la rappeuse française tente de créer une symbiose entre toutes ses inspirations dans son nouvel EP. Rendant hommage à des femmes noires telles que Sarah Walker, Lauryn Hill ou encore Nina Simone, Eesah Yasukeh explique ainsi le nom de son EP : « Les titres sont hétérogènes et abordent des thèmes différents, mais tous font la personne que je suis aujourd’hui. »

Écoutez ici

The Inner & The Outer
Natacha Atlas & Samy Bishai

La chanteuse belge, aux racines britanniques, égyptiennes et marocaines, effectue son grand retour, en collaboration avec son compagnon, le violoniste égyptien Samy Bishai. Le confinement semble avoir nourri la créativité de la chanteuse, explorant davantage la musique électronique dans ce nouveau projet, sans pour autant délaisser le jazz et les musiques arabes. Elle illustre musicalement sa propre dimension intérieure, à l’image de ses méditations quotidiennes, dans l’espoir d’un retour à la normale. Un mélange somptueux de pop, de musiques électroniques, classiques et arabes.

Écoutez ici

Ekizikiza Mubwengula
Don Zilla

Kisakye Kingsamuel Donzilla, plus connu sous le nom de Don Zilla, sort son deuxième album sur Hakuna Kulala, sous le label du collectif Nyege Nyege. Il continue de nous surprendre, comme il l’affirme lui-même : « Dans mon pays, les gens me disent que je fais de la musique extra-terrestre. Je ne les blâme pas, ça me fait rire. » Il y explore toute une ambiance futuriste, mêlant doom-step, uptempo, trap ou tout simplement des cacophonies. Très audacieux, Don Zilla illustre parfaitement la vivacité de la scène club électronique d’Afrique de l’Est.

Écoutez ici

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé