→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Faire danser les pierres à voile, avec le collectif tunisien Sailing Stones

10-20 Project, Ammar 808, Pyrit… Le festival tunisien Sailing Stones vient de sortir sa première compilation collective.

Dans certains déserts américains, l’eau de pluie se transforme parfois en une fine couche de glace sous des pierres, et les déplace, avec l’aide du vent. Ces pierres mouvantes ou Sailing Stones – certaines pèsent plusieurs dizaines de kilos – peuvent parcourir jusqu’à cinq mètres par minute… « Comme ces pierres qui se déplacent dans le désert, Sailing Stones a toujours été un festival nomade, qui change de lieu à chaque édition », nous explique Azyz Ben Mustapha, un des co-fondateurs de l’événement tunisien. « Sailing Stones a sept ans maintenant. Nous avons organisé deux éditions aux alentours de Tunis, ainsi que de nombreuses waves, des soirées uniques. »

Pyrit, AMMAR 808 , Seabuckthorn, YnflX ou le 10-20 Project, excellent groupe de Stoner de Monastir, sont quelques uns des groupes et artistes retenus par le crible d’une programmation exigeante et bruitiste. « On est aime le rock », confie Azyz. « Le rock et les pierres. De part notre côté nomade, on est souvent confrontés à des lieux de diffusion désertés par la civilisation, on a toujours joué au milieu des pierres ! »

En 2019, le festival Sailing Stones a convié près de 25 artistes en résidence, une semaine avant l’événement : « à travers des jams sessions et des improvisations, l’idée était de générer un vaste album collectif, entre field recordings, spoken word et incartades guitaristiques… » Sorties tout début juin, Les Sailing Stones Tapes Vol. 1, constitue cette restitution décentrée, instinctive et libre, en écoute gratuite et immédiate sur le Bandcamp du néo-label.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé