→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2021 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 2 semaines

Tonton David, figure populaire du reggae français, nous a quittés

Tonton David, âgé de 53 ans, nous quitte prématurément ce mardi 16 février à la suite d’un AVC, alors qu’il préparait son dixième album. Il nous laisse un héritage marquant indéniablement toutes les générations.

« Chacun sa route, chacun son chemin, passe le message à ton voisin », se répète en boucle dans nos têtes, depuis la triste nouvelle. L’auteur de ce fameux tube s’en est allé, influençant à jamais toutes les générations et tous les milieux de France. David Grammont, né à La Réunion et ayant grandi à Champigny-sur-Marne, a été élevé par un père musicien. Connu depuis les années 1980 avec le Sound System High Fight International, Tonton David a collaboré avec de nombreux artistes, tels que Yovo M’Bouéké ou encore Tyrone Downie, claviériste de The Wailers, cofondé par Bob Marley.

Celui qui a mené le reggae à une nomination aux Victoires de la Musique en 1994, avec son album Allez leur dire, ne nous fait pas seulement danser, il nous amène également à réfléchir. Évoquant les discriminations racistes dans son single « Sûr et Certain », l’artiste y dénonçait le Front National, mais aussi le « maquillage des bavures policières ». Cet album a connu un succès remarquable, se classant troisième des meilleures ventes en France,  avec 350 000 exemplaires. Malgré son style festif, Tonton David n’en demeure pas moins politisé. Son titre « Jeune homme », dans lequel il incite la jeunesse à ne pas s’approcher des drogues, fait écho à son interview au Parisien, en 1999 : « Je suis d’une génération qui a laissé des plumes. J’avais 14 ans en 1981, quand la drogue dure est arrivée en masse dans les quartiers populaires. Ça paraît dingue mais, à l’époque, l’héroïne était à la mode ! »

Tonton David – Peuples du Monde

De nombreuses personnes ont ainsi tenu à lui rendre hommage, à l’instar d’artistes du reggae, tels que Pierpoljak ainsi que Nuttea, mais aussi Doc Gyneco ou encore Omar Sy. Le jeune humoriste Ahmed Sylla rappelle également le rôle considérable du film « Un Indien dans la ville » dans le succès de Tonton David, attirant plus de huit millions de spectateurs en salles : « Je l’ai entendu la première fois, j’avais 4 ans en regardant Un Indien dans la ville, je garde en tête ton sourire. Chacun sa route, chacun son chemin… Je te le souhaite doux vers le ciel. »

Quant à l’avocate et chroniqueuse Raquel Garrido, d’origine chilienne, elle se remémore l’écho retentissant du tube « Peuples du monde », en tweetant : « Issue d’un peuple qui a beaucoup souffert, issue d’un peuple qui ne veut plus souffrir. »  Ce titre a d’ailleurs fait partie de la compilation de rap français Rapattitude, parue en 1990. Son clip a également été réalisé par Mathieu Kassovitz. Cette citation de « Peuples du Monde » a aussi été reprise par Les Inconnus, s’inspirant des tubes des années 90, dans « Auteuil Neuilly Passy », se moquant des jeunesses dorées. Cela illustre parfaitement à quel point Tonton David demeure à jamais gravé dans nos mémoires.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé