→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.
Il y a 1 mois

Marcos Valle, Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad réunis autour d'un album

L’icône brésilienne s’entoure du duo de producteurs américains sur Jazz is Dead 003, un album qui plonge au coeur de l’héritage musical des pionniers brésiliens.

Véritable pilier de la musique brésilienne, Marcos Valle s’affaire depuis cinq décennies à marier le patrimoine bossa nova et samba national au psychédélisme, au funk, à la soul ou à l’électro, selon les époques. Toujours actif du haut de ses 76 ans, il a encore sorti un album cette année, Cinzento.

Marcos est aujourd’hui de retour avec un nouvel album, en compagnie des Américains Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad, rappeur d’A Tribe Called Quest. Quelques mois après la sortie de leur album en collaboration avec le célèbre vibraphoniste Roy Ayers, le prolifique duo invite cette fois-ci le Brésilien sur leur série Jazz is Dead.

Un mois après leur rencontre en 2019 à Jazz Està Morto — qui scellera leur collaboration — et les sessions d’enregistrements de l’album qui suivront aux côtés de Valle, Ali et Adrian réceptionne la musique de Valle : « Dès qu’on a reçu ses premières pistes, on s’est dit que Marcos était vraiment sérieux. Ça nous a totalement boosté. On lui avait envoyé quelques débuts d’idées et, en une poignée d’heures, il revient vers nous avec les voix déjà posées de manière impeccable, c’était vraiment magique. »

L’approche développée par Ali et Adrian est la même pour l’ensemble des sessions Jazz Is Dead : les deux producteurs se sont appliqués à fouiller dans le répertoire de Marcos Valle afin d’y trouver une direction précise et de l’inspiration. Et si l’improvisation et la spontanéité sont des marqueurs forts du jazz de manière générale, Jazz Is Dead 003 est sûrement l’un des albums de Marcos Valle qui se rapprochent le plus de cette dynamique là.

Sur le premier extrait dévoilé, « Não Saia da Praça », le musicien développe une bossa nova plus anguleuse, qui sonne comme un morceau tiré d’un de ses chef d’oeuvre du début des années 70, « Garra ».

La voix mélodieuse de Marcos orne sept des huits morceaux du projet, accompagné de Patricia Alvi, sa femme, qui vient ajouter quelques textures de voix sur « Viajando Po Aí », mais aussi Loren Oden du groupe The Midnight Hour, qui l’accompagne aussi pour former un duo vocal très quiet storm sur « Gotta Love Again ».

Bien que connu à Los Angeles pour y avoir séjourné pendant des années, Marcos n’a jamais enregistré de projet aux États-Unis avant ce projet aux côtés d’Ali Shaheed Muhammad et Adrian Younge.

Marcos Valle: Jazz Is Dead 003 est prévu pour le 21 août 2020.


Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé