Joey Le Soldat lance un appel à la prise de conscience avec ‘J’ai mal au Congo’

Le rappeur burkinabé dévoile le premier extrait de Faaso, son nouvel EP, avec le visuel percutant et accusateur de « J’ai mal au Congo ».

Si Burkina Faso signifie « Pays des hommes intègres » dans ses deux langues principales, Joey Le Soldat en est un bon exemple. Sur son nouveau titre « J’ai mal au Congo », l’artiste s’inquiète et appelle à la prise de conscience concernant la crise politique que subie le Congo, de son passé colonial aux dictatures et exploitations contemporaines. Le morceau comme le clip est réalisé en mémoire de Patrice Lumumba, qui fût le premier Premier ministre de la République démocratique du Congo avant d’être assassiné le 17 janvier 1961.

Entièrement produit et réalisé par Adama Yatt, le clip de « J’ai mal au Congo » est un appel à la poursuite du combat de la jeunesse congolaise pour sa libération et le retour de sa fierté. Le MC s’affiche totalement solidaire et au service de la jeunesse africaine. Joey le Soldat reviendra le 12 décembre prochain avec Faaso, un nouvel EP aux inspirations plus trap que jamais et au discours sans concession, toujours aussi politisé.

Faaso, disponible le 12 décembre sur  Red Lebanese/Studio X8. Découvrez la pochette et sa tracklist ci-dessous.

Lire ensuite : Joey le Soldat, toujours au combat

Joey Le Soldat - Faaso

Tracklist 

  1. Bol mam (Appel-moi)
  2. M’yaamdab (Selon mes convictions)
  3. J’ai mal au Congo
  4. ft. Nikkfurie de La Caution
  5. Raodo (Courage)