→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

PAM Club : L’AcholitroMix de Leo PaLayeng

Pionnier du mouvement acholitronix, le rare Leo PaLayeng nous fait l’honneur de sa présence dans le PAM Club avec mix dément qui galvanise la musique populaire ougandaise. 

Du nord de l’Ouganda au sud du Soudan, la musique acholi se joue et se danse lors de célébrations et d’évènements culturels divers. Le peuple Luo communie grâce à des danses traditionnelles (danse de la guerre, danse royale…) sur une musique intense, joyeuse et fédératrice, pour fêter un mariage, un baptême ou une remise de diplôme. Depuis le début des années 2000, Leo PaLayeng prête son studio à de jeunes artistes, soucieux de réinterpréter la musique du peuple acholi avec les techniques actuelles. Baptisée Acholitronix par son géniteur, cette musique 2.0 qui connecte l’Afrique moderne à ses ancêtres était à l’origine destinée à remplacer les orchestres Larakaraka dans les mariages, proposant alors un setup plus léger et moins onéreux. Comme si ce destin était propre à la musique électronique, ce son unique s’est propagé hors des frontières de l’Ouganda, voyageant même en dehors du continent grâce à Nyege Nyege Tapes qui sortit Gulu City Anthems d’Otim Alpha, co-produit par Leo. Avant-gardiste dans l’âme, le musicien n’en reste pas moins attaché à ses racines puisqu’il est aussi joueur de Nanga, une harpe africaine qu’il a customisée en lui ajoutant 7 cordes. En janvier dernier, Leo PalaYeng sortait Riddle of Tong Kicol sur son label Makabila Umoja, un album hors du temps qui raconte les vieux contes du peuple Luo à la sauce acholitronix !

« Mon mix est une variété de sons précisément sélectionnés pour représenter les cultures d’Ouganda, d’Afrique de l’est et du reste du monde, à travers la danse royale populaire Acholi. Il est composé de quelques remixes collaboratifs, mixés avec la musique de différents producteurs acholi actuels, un mélange qu’on appelle Acholitronix et qui s’est retrouvé sur la scène mondiale à partir de la musique acholi du peuple Luo d’Ouganda. Ce motif rythmique provient des traditions Larakaraka (danse de la cour), Lakubukubu (danses traditionnelles de mariages), un genre qui s’étend des sons du peuple Acholi aux tribus cousines d’Afrique de l’est. En cette période de pandémie, nous prévoyons de sortir beaucoup de musique sur les labels Makabila Umoja et Lamyel Legends Recordz. Spéciale dédicace à Emiliano Motta, Otim Alpha, Pambulo, PAM et nos followers au sens large. One love ! »

Pan African Music · PAM Club : Leo Palayeng

Tracklist :

1. LABONGO ONEKO AWOBI (ACHOLI ROYAL DANCE) by AGAGO
2. WAMYELO ACHOLITRONIX By OTIM ALPHA, LEO PaLAYENG & EMILIANO MOTTA
3. WANG PEDING By MC WANG JOK
4. ANYAKA MA ONGUT By 2-KLEEN, LEO PaLAYENG MIX
5. RAGGA LAMOLA By LEO PaLAYENG
6. TONG-GWENO By OTIM ALPHA & LEO PaLAYENG
7. WELO PALAMUNU By JEFF KORONGO
8. ORIGINAL LUO By OJ MURUGUT & KNOB X
9. NYOM PA AMITO By BROTHER
10. AGNES & JAMES MARRIAGE By LEO PaLAYENG
11. NYOM PA JOO MA OYEE By BOSMIK OTIM
12. MAZUKA (LAMYEL REMIX) by SWORDMAN KITALA
13. BWUL PA ACHOLI By JOE PE
14. NGO MA GITIMO By LIAMA
15. GIN NA GULU By MC WANG JOK

Suivez Leo PaLayeng sur Facebook et Instagram.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé